Bagoué-Siama Bamba : une fin de campagne XXL et de feu dans une ferveur électrique à ses passages

7 min read
70 / 100

Bagoué, au nord de la Côte d’Ivoire. « Merci à la population de la Bagoué. Nous réussirons ENSEMBLE, avec l’engagement de TOUS  et de CHACUN. Continuons à Bâtir notre Région la Bagoué ensemble ».,

Bagoué-Siama Bamba : une fin de campagne XXL et de feu dans une ferveur électrique à ses passages LEDEBATIVOIRIEN.NET

voici les mots  forts, au terme d’une campagne tambours battants, du candidat à sa propre succession  à la tête du Conseil Régional de la Bagoué, Siama Bamba. Mais cette fois, en qualité d’indépendant. Pourquoi ?

Les populations interrogées affirment  ne  même pas chercher les raisons, mais annoncent  aussi avec force, ‘‘soutenir’’ cette candidature.

Une campagne comme il n’en a jamais mené et conduit durant les éditions précédentes. 2023 aura été pour le candidat Siama Bamba, un vrai et véritable test de popularité, mais aussi, de l’engagement des populations à sa vision de développement local. C’est le 4 aout 2023 qu’il leur annonçait sa volonté de « continuer le développement de la Bagoué ».

Le message de la mise en alerte :

siama bamba 1

 « Chers parents de la Bagoué, chère population de la Bagoué, je suis CANDIDAT INDÉPENDANT pour le poste du Président du Conseil Régional de la Bagoué, à ma propre succession. Dans quelques semaines, vous ferez le bon choix, le choix de la raison et de la vérité…Bilan contre Bilan au soir du 02 septembre, chers parents de la Bagoué. Ensemble continuons à bâtir notre région la Bagoué.» C’est dit.

Tout commencera donc par les étapes qui suivront l’annonce de sa candidature aux  populations en tant qu’indépendant. Un appel à  répondre  aux nombreuses années de proximité et plusieurs années de travail acharné pour  le  bien-être des communautés de la région des trois départements: Boundiali, Kouto et Tengrela. Ainsi, aux lendemains de cet appel, le candidat  indépendant  SIAMA BAMBA optera le corps-à-corps de rappel de son bilan positif auprès des  populations et ce, de village à village, de canton à canton et de département  à département.

Le terrain parle…

siama bamba3

Il  se rendra  dès le 5 août 2023 dans la commune de Kolia, où un accueil chaleureux et triomphal  est réservé à sa délégation en partance pour Tengrela à la deuxième réunion du Conseil Régional de la Bagoué au titre de l’exercice 2023.

Les populations n’ont pas manqué de réaffirmer leur engagement et soutien indéfectible à sa candidature afin de continuer à bâtir la région  de la  Bagoué, unie et prospère.

Le lundi 7 août, le candidat indépendant et sa délégation recevront  en marge de la cérémonie commémorative de l’indépendance de la Côte d’Ivoire à Boundiali, une délégation de la Chefferie traditionnelle du Canton Gbatôh, un des plus importants de la région.

siama bamba 5

Par la voix du porte-parole, Tenan Bamba, le canton lui témoignera d’un soutien indéfectible pour les élections régionales du 2 septembre en qualité de Président de Région de la Bagoué. Et ce, pour l’appui apporté et les actions qu’il n’a cessé  d’apporter au Canton Gbatôh, en particulier et de toute la région de la Bagoué en général. Ces actions s’inscrivent dans la droite ligne du développement.

Il sera ensuite accueilli dans une liesse aussi populaire qu’hystérique, ce même lundi 07 août 2023 par les populations de Ganaoni, la terre de ses ancêtres. Le candidat fera un tour d’honneur à la maison de la Chefferie traditionnelle du Canton Gbatôh où des échanges avec les populations et les leaders d’opinions sortis nombreux, témoigneront leur soutien aux échéances électorales régionales du 02 septembre prochain, au champion du dévéloppement local. Il a remporté plusieurs prix nationaux et internationaux à cet effet.    

siama bamba2

Siama Bamba se  rendra par la suite, auprès des populations de Landiougou, avec lesquelles il aura un temps d’échange franc, sincère  et chaleureux. « C’est ensemble que nous allons continuer à bâtir notre région la Bagoué», déclare-t-il à cette occasion.

C’est dans cette belle ambiance qu’il saluera l’inauguration officielle, le mardi 15 août 2023 de la Maison du RHDP de la Bagoué, bâtie par la Ministre Mariatou Koné, Député-Maire commune de Boundiali, avec  la présence de son image en son sein. « Je suis très ému pour cette marque de considération à ma modeste personne. Nous réussirons ensemble, avec l’engagement de tous  et de chacun. Continuons à Bâtir notre Région la Bagoué ensemble», déclarera-t-il.

Une campagne XXL…

Avec le début de la campagne le 25 août dernier, le candidat  indépendant Siama Bama ira à pas de courses très bruyant, eu égard à l’accueil à chacune des étapes, pour la conquête de sa propre succession. Un triomphe total aux passages à :

siama bamba 4

Neguepié, San, Tengrela, Kouto, Diamakani, Debete,  Siempurgo, Baya, Canton Gbatôh…Des liesses populaires comme il n’en pas encore  vécu, lors des mandats précédents qui laissent des traces très visibles, qu’indélébiles. De quoi ragaillardir le candidat dans ses ambitions de poursuivre l’œuvre entamée, il y a dix ans déjà.

Le lundi 28 août, il se rendra à Yélé avec un message clair : « Nous sommes tous fils de la Bagoué, il faut que nous allions dans la paix à ces élections. Le meilleur gagnera ». Puis  le  30 août dans la sous-préfecture de Siempurgo, département de Boundiali, Siama Bamba continuera de passer son message de poursuite des actions de développement dans la Bagoué et la  promotion de l’autonomisation des femmes et des jeunes.

Bagoué-Siama Bamba : une fin de campagne XXL et de feu dans une ferveur électrique à ses passages LEDEBATIVOIRIEN.NET

Le Jeudi 31 Août, il se rendra dans les villages de Womon et Tiasso accompagné des hauts cadres originaires de ces différentes localités, pour y solliciter les bénédictions et le soutien de ses parents, ainsi que des chefs traditionnels, en vue de porter sa candidature aux élections régionales.

La présence de ces hauts cadres à ses côtés est un signe de la victoire de l’union pour les populations.

Pour une vision claire…

Le bilan de sa gestion reste  positive dans  l’opinion avec la rénovation et la construction de plusieurs infrastructures dont des centres de santé : dispensaires, maternités, logements d’infirmiers, de sages-femmes, équipement des centres de santé urbains de la région en ambulance, et matériel biomédical etc; des infrastructures éducatives avec la construction de salles de classe et cantines scolaires, le reprofilage des routes de la région etc.

siama bamba 6

Que cherche à réaliser le candidat indépendant, Siama Bamba, en sollicitant de nouveau le suffrage des populations ?

« Continuer à bâtir la région en construisant plus d’infrastructures écolières, d’hydrauliquesPour continuer le développement de la Bagoué, mon projet de société a un slogan : ‘‘Ensemble continuons à bâtir la Bagoué’’. Procéder au développement durable avec un accent particulier sur l’autonomisation des jeunes et des femmes pour une Bagoué unie, prospère et rayonnante ».

La campagne 2023 laisse une réelle volonté d’un bâtisseur dans l’opinion dans la région de la Bagoué.

 « Le candidat Siama Bamba, est un bâtisseur infatigable comme le Président Alassane Ouattara. Grâce à lui, on a l’eau potable même dans les villages. Il y a école, électricité, des centres de santé. Je pense que la population va être reconnaissante….

siama bamba

La vraie valeur d’un homme ne se juge pas par le poids de son portefeuille mais, par la joie qu’il distille à ses compatriotes avec le peu qu’il possède. Le  Président SIAMA BAMBA est un champion » déclarent des présidents d’associations de femmes et de jeunes de la Bagoué. Une opinion partagée au sein de  la population.

Le candidat Siama Bamba, à ses visites auprès des populations des trois départements de la Bagoué, Boundiali, Kouto et Tengrela, a renouvelé son engagement à perpétuer davantage les actions sur le terrain afin de continuer à bâtir une région de la Bagoué unie et prospère, dès son élection, ce 2 septembre 2023. L’écho de son slogan : ‘‘Ensemble continuons à bâtir la Bagoué’’, continue de retentir dans tout cette région qui attend l’ouverture des bureaux de vote et des urnes.

LEDEBATIVOIRIEN.NET

H. MAKRE

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur