Les docteurs non recrutés depuis  Bouaké : « Des mesures fortes et concrètes en cette année de la jeunesse-Aucun sacrifice n’est de trop pour les jeunes ivoiriens méritants»

4 min read
70 / 100

« Il nous faut des mesures fortes et concrètes pour l’insertion des docteurs au chômage, en cette fin d’année 2023, année de la jeunesse décrétée par la président  de la république Alassane  Ouattara », a lancé, ce weekend du samedi 16 Septembre 2023, le Bureau Exécutif National du Collectif des Docteurs Non Recrutés de Côte d’Ivoire (CDNR-CI). Il a été à la  rencontre des Docteurs de Bouaké.

Les docteurs non recrutés depuis  Bouaké : « Des mesures fortes et concrètes en cette année de la jeunesse-Aucun sacrifice de trop pour les jeunes ivoiriens méritants» ledebativoirien.net

Au cours de la rencontre portant sur la crise du Doctorat qui perdure depuis plusieurs années, le Porte-parole Docteur Goly, a prôné la dynamique d’unité et de solidarité qui doit habiter les Docteurs, de même que la nécessité d’être massivement mobiliser pour constituer une force d’influence et de pression suffisamment puissante.

Les échanges du rendez-vous de Bouaké ont alors porté sur le bilan de la première session de recrutement et ses lacunes et présenter des perspectives pertinentes, pour la deuxième session de l’année 2023 qui se tiendra dans quelques semaines.

À ce propos le Bureau Exécutif National du CDNR-CI, a formulé une doléance dans le sens de l’augmentation significative du nombre de postes budgétaires pour cette seconde session.  « Il est vrai qu’on nous opposera des questions liées à la rigueur budgétaire, mais nous pensons qu’en cette année de la jeunesse, aucun sacrifice n’est de trop pour sortir les jeunes ivoiriens méritants de la précarité ». Ce serait une mesure forte, qui viendrait réduire de façon encore plus importante le nombre de chômeurs dans nos rangs.

U BOAKE 4

« Le Bureau Exécutif National du CDNR-CI, espère ainsi, au soir de l’année 2023, pouvoir comptabiliser au moins 1000 Docteurs recrutés directement comme Assistants, Attachés de recherche et Assistants Chefs de Clinique, en cette année phare, dédiée à la jeunesse », indique  le  porte-parole Dr Goly Berenger.  

Par ailleurs, conscient des difficultés quotidiennes que traversent les Docteurs chômeurs, le Bureau Exécutif National « appelle à l’application rapide des promesses formulées par la tutelle, sur la base de nos propositions, c’est-à-dire, la mise en œuvre des pistes d’insertion alternatives, d’ailleurs, entérinées par le Ministre ADAMA DIAWARA le 03 Février 2023. 

U BOAKE COLLECTIF DR GOLY 4

Il s’agit Notamment de l’insertion des Docteurs, dans l’administration publique et privée comme chargé d’étude ou de projets, dans les entreprises privées, dans les ministères et les ambassades comme conseillers techniques. Il s’agit également de l »affectation directe des Docteurs dans l’enseignement secondaire (les lycées et collèges) comme piste d’insertion provisoire, du recrutement dans les universités et grandes écoles privées, du recrutement dans tous les centres et instituts de recherche du pays, qui avoisinent la centaine, etc.

Au vu de ce qui précède, nous pouvons dire que les débouchés qui s’offrent à nous, sont légions, comme le compendium des compétences doctorales, en cours d’actualisation, le montre éloquemment ».

 Il ne reste que la volonté politique pour résoudre la crise définitivement et sauver ces jeunes ivoiriens hautement qualifiés, qui veulent et qui peuvent servir leur pays, dans tous les domaines du marché de l’emploi. Une élite qui croit en l’école, en l’importance de la formation de l’homme comme l’un des fondements du développement économique et social durable d’un pays.

U BOAKE COLLECTIF DR GOLY BERENGER

Toutefois, pour que ces mesures très concrètes se matérialisent, le Bureau Exécutif National du Collectif des Docteurs Non-Récrutés de Côte d’Ivoire a rappelé, à cette occasion, la nécessité absolue pour chacune et chacun des docteurs non-recrutés de s’approprier le recensement en cours. 

« Si nous voulons que tous les Docteurs chômeurs de Côte d’Ivoire, sans exception, soient pris en compte et que la résolution de cette crise soit définitive. Ce recensement est fondamental dans la mesure où, en plus de connaître le nombre précis de Docteurs chômeurs encore en attente d’un recrutement en ce moment,

il nous permettra de connaître le nombre de femmes et d’hommes concernés, le nombre de Docteurs frappés par la limite d’âge, mais aussi, les dates de soutenance de chaque Docteur et le nombre de Glissements Catégoriels », explique Dr Goly, porte-parole du Collectif des Docteurs Non Recrutés de Côte d’Ivoire (CDNR-CI).

LEDEBATIVOIRIEN.NET

H.MAKRE

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur