Secteur artisanal-le président de l’OPD de Yopougon BOGA Ange déballe : «Voici ma vision et mes défis pour les artisans de l’Audiovisuelle et Communication »

8 min read
69 / 100

La Chambre Nationale des métiers de Côte d’ivoire a désormais  son représentant dans la branche d’activité de l’Audiovisuelle et Communication dénommée, l’Organisation Professionnel de l’audiovisuelle et communication du Département (OPD) de Yopougon. Et ce, à l’issue d’une élection, le 22 décembre 2022 qui a porté à sa tête, BOGA ANGE VENANCE.

Secteur artisanal-le président de l’OPD de Yopougon Boga Ange déballe : «Voici ma vision et mes défis pour les artisans de l’Audiovisuelle et Communication » LEDEBATIVOIRIEN.NET

Depuis le 24 Août 2023 au Complexe Sportif Jessi Jackson de Yopougon, il a été investi par la présidente régionale de la chambre des métiers Abidjan Lagune Nord, Vice-présidente de la chambre Nationale des Chambre des métiers de Côte d’ivoire Mme Aminita Koné  et du représentant du Ministère du Commerce de l’Industrie et de la promotion des PME, en présence du Président de l’Assemblée National Monsieur ADAMA BICTOGO,  Maire de la commune de  Yopougon.

Dans  un entretien avec LE DEBAT IVOIRIEN (LDI), le nouveau et 1er  président de l’Organisation Professionnel de l’audiovisuelle et communication du Département de Yopougon, ANGE BOGA  livre sa vision de la mandature 2023-2028. Suivez.

LDI : Vous êtes élu président d’une importante branche d’activité dans le département de Yopougon, comment vous percevez-vous vos attributs ?

BOGA ANGE INVESTI12

BOGA ANGE : Merci à la rédaction de Le Débat Ivoirien pour cette immense opportunité depuis mon élection. Effectivement je suis le 1er président de l’Organisation Professionnel de l’audiovisuelle et communication du Département de Yopougon (OPD). J’ai été élu le 22 décembre 2022 et investi, président, le 24 Août 2023. Nous faisons partie de la Chambre Nationale des  Métiers qui a un président national. Il y a les présidents régionaux, les comités interprofessionnels départementaux et les organisations professionnelles Artisanales, c’est-à-dire, les responsables d’associations, de fédération et groupement etc. ET je devrai travailler à l’organisation du secteur de l’audiovisuel et communication dans le département de Yopougon.

Comment s’est faite  votre élection ?

BOGA INVESTI

Cela n’a pas été facile, du fait des documents administratifs demandés pour être d’abord électeur, puis être candidat. Au terme de cette bataille administrative, j’ai battu campagne et en fin de course, je me suis retrouvé comme unique candidat. Simplement  parce que les autres corps m’ont fait confiance et j’ai été élu avec 100% des voix, Président de l’OPD de Yopougon.

Quelles sont  vos missions ?

Ma mission est d’aider tous ceux qui sont affiliés à ma branche d’activité à la chambre nationale des métiers de Côte d’Ivoire ; surtout en matière de formation. Aujourd’hui il faut un réel renforcement de capacité des animateurs des différents secteurs d’activités de l’audiovisuel et communication que sont : les photographes, cameramen, Maquettistes, Graveurs, Imprimeurs encadreurs et assimilés, Installateurs, Réparateurs de matériel audiovisuel; en matière Cinématographique, de Télécommunication et assimilés, les électriciens, Lunettiers,  fabricants supports magnétiques et optiques.

BOGA ANGE INVEST 0 222 4

Nous devons œuvrer à obtenir l’appui aux acteurs de toutes ces branches d’activités qui manquent de moyens financiers. Il faut aussi faire en sorte  qu’ils soient protégés socialement,  face  à la justice et de la concurrence déloyale. Parce que nous  payons à l’Etat, les impôts et taxes, mais nous ne bénéficions pas réellement de ces efforts.

Il faut vraiment  lutter à accompagner les jeunes de ces  branches à  sortir de l’informel. Il nous faut réorganiser cette branche d’activité de sorte que chaque acteur de cette branche bénéficie de toute l’assistance de la Chambre nationale de Métiers de Côte d’Ivoire. Je serai chargé de superviser et d’organiser notre branche d’activité départementale.

Vous êtes aujourd’hui à la tête de l’OPD de Yopougon, comment allez-vous travailler avec les associations, syndicats et fédérations qui existent déjà ?

BOGA ANGE INVESTI1

Je compte rencontrer toutes les organisations et associations pour qu’on organise le travail. Il faut les organiser, parque que je suis comme le père de tous aujourd’hui, devant la chambre nationale des métiers dans le département de Yopougon. Il faut un accord responsable et franc avec chaque responsable de ces structures existantes. Il nous faut nous parler, discuter pour trouver la meilleure collaboration pour  le bien de tous. Je vais m’y atteler pour trouver le juste milieu  pour avancer.

Quelle sera votre prochaine action ?

Nous avons un gros souci par rapport à la situation des photographes dans les  prises de vues dans les établissements scolaires. Chaque rentrée scolaire, il y a les photos d’identité scolaire à faire et cette période devrait être la traite des photographes professionnels. Puisqu’il y a une base concentrée de personnes bien identifiées et structurées. Cette période de l’année devrait leur permettre d’avoir de quoi vivre décemment, après.

BOGA ANGE INVEST 0 201

Mais il y a une concurrence  déloyale. Il y a d’une part, certains responsables d’associations qui s’accaparent cette activité. Ce n’est pas leur droit. C’est parce que le secteur n’était pas organisé. Mais grâce  à la vision du président de la république Alassane Ouattara qui a permis qu’il y ait une élection pour élire un responsable de toute cette organisation, les choses doivent changer. D’autre part, il y a le côté du ministère de l’Education Nationale qu’il faut faciliter les choses.

Ce sera vraiment mon premier combat en qualité de président de l’Organisation Professionnelle de l’audiovisuelle et communication du Département de Yopougon (OPD). Je suis un démembrement de l’Etat, donc je compte vraiment  m’impliquer fortement pour qu’une solution soit trouvée à cette situation des photographes relativement aux photos en milieu scolaire.

C’est l’affaire des professionnels qu’ils sont et non des amateurs, des enseignants ou directeurs d’établissements. Ce sera la première action que je vais entreprendre pour que  tout le monde gagne sur le même pied d’égalité. S’il y a des  protocoles d’accord  à signer, ils le seront avec le  responsable de l’OPD que je suis, pour mener cette activité décemment dans les écoles.

BOGA ANGE INVEST 0 20

L’on sent  votre détermination à organiser  votre  secteur d’activité. Quel est votre message à tout le monde !

BOGA  ANGE : Je demande à tous  les acteurs de  l’audiovisuel et Communication de s’immatriculer au répertoire des métiers à la Chambre nationale des  métiers. Parce que celui qui doit exercer dans  la légalité cette activité d’artisan doit être immatriculé. Je demande à toutes les associations de ma branche d’activités de se mettre ensemble autour de leur président de l’OPD que je  suis  pour être forts.

Il ne faut pas nous disperser. Il faut être uni pour voir l’environnement changer  positivement et atteindre un seul objectif, celui du bien-être de la corporation. Laissons de côté nos égos pour marcher réellement ensemble et devenir forts pour mettre hors, ce qui constitue des obstacles à notre développement. Parce que divisés, ce sont ceux qui ne sont pas immatriculés artisans qui exerceront notre métier. Soyons unis  pour  mettre des balises  autour de notre branche d’activité et seuls  les professionnels immatriculés vont exercer.

BOGA ANGE INVESTI

C’est pourquoi, je voudrais remercier le Maire Adama Bictogo qui vient  pour booster le bien-être des artisans ici  à Yopougon. Je voudrais aussi féliciter notre présidente régionale Abidjan Lagune Nord et Coordonnateur Interprofessionnel Départemental, madame Aminita Koné qui est à la hauteur. Elle est battante et courageuse. Nous qui sommes ses lieutenants à la Chambre départementale allons l’accompagner pour que l’artisanat au niveau de notre région évolue. J’appelle tous les artisans  à l’union autour de leur président de l’OPD de Yopougon que je suis. Merci encore au journal Le DEBAT IVOIRIEN.

LEDEBATIVOIRIEN.NET

H. MAKRE

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur