CAN-CI  2023 : FATIM Bamba maire d’Anyama répond présent aux côtés de Beugré Mambé au four et au moulin

3 min read
59 / 100

Elle voit la grosse responsabilité dans la mobilisation de sa commune pour  la CAN-Ci 2023. C’est ce qu’il convient d’appeler ‘‘être sur  le terrain’’ pour réserver  une Coupe d’Afrique digne  de la Côte d’Ivoire. Le  premier ministre, ivoirien, ministre des sports marque  le département d’Anyama aux  pas avec  à  ses côté, la Maire FATIM Bamba. Les regards seront rivés sur cette partie de la cote d’ivoire puisqu’elle abritera d’énormes infrastructures de la CAN-CI  2023.

A côté de du stade Olympie Alassane Ouattara retenu pour la compétition africaine, il y est prévu le village olympique de la CAN. Il faut donc descendre sur le terrain, avec à ses côtés le premier magistrat de la commune d’Anyama Mme FATIM Bamba, le  ministre des sport Robert Beugré  Mambé parcours les sites.

CAN 2023 ANYAMA 2

La première visite a été pour donner un coup de fouet aux chantiers et aux gigantesques infrastructures routières. La seconde phase a été l’adresse à tous les 33 villages d’Anyama à s’approprier cette CAN pour une grande mobilisation.

Le Premier Ministre, chaque fois accompagné du nouveau magistrat d’Anyama est venue rassurer les populations mais, également encourager madame le Maire nouvellement élue, à l’importance pour Anyama de gagner le pari de la réussite et de la grande mobilisation de cette CAN 2023. Un vœu cher au président de la République Alassane Ouattara.

Le Premier Ministre, Ministre des Sports et du cadre de vie a pour chantier principal la Can 2024 et pour cet inlassable travailleur et homme de terrain, rien de plus naturel que d’assoir une véritable mobilisation. Avec l’objectif d’une grande réussite de l’événement majeure de l’histoire du football mondial et africain. Car durant tout un mois, le monde entier aura les yeux rivés sur la Côte d’ivoire.

CAN 2023 ANYAMA

Alors, entre les infrastructures, les gigantesques chantiers, les retards de travaux, les mises aux points ici et là, cet homme des actions concrètes ne ménage d’efforts ou de temps pour venir aux nouvelles.

En quelques jours, il en a fait des allers retours entre son bureau et la commune d’Anyama qui accueillera les principaux marchés des éléphants. L’engagement du Maire FATIM BAMBA aux côtés du Premier Ministre, ministre des Sports et du Cadre de vie est sans faille.

Ledebativoirien.net

Céline  M’BOUKOU

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur