Ligue 1-après 2 nuls et une défaite : les Yéyés renouent avec la victoire et dévoilent leurs ambitions pour le prochain mercato

2 min read
58 / 100

Le Stade d’Abidjan a renoué avec la victoire en battant l’ASI d’Abengourou 5 buts à 1, au Stade Robert Champroux de Marcory, dimanche 3 décembre 2023, à l’occasion de la 14è journée de la Ligue 1 ivoirienne.

Pour enregistrer ce succès, après deux nuls et une défaite, les rouges et bleus ont annoncé les hostilités à la 37è minute par l’intermédiaire de leur attaquant Ouattara Romaric. C’est sur ce score de 1 à 0 que Yéyés et Princes de l’Indénié partiront pour la pause au terme de la première mi-temps.

stade d

Au retour des vestiaires, le même Ouattara Romaric réalise son doublé à la 49è minute pour porter le score à 2-0. Piqué par un sentiment d’orgueil, l’ASI qui restait jusque-là sur 4 défaites et 1 nul va tenter de sonner la révolte pour réduire la marque (2-1) à la 57è minute sur une frappe de Thioubou Harouna Sylvain.

Le sursaut d’orgueil des protégés du président Diomandé Lanciné ne fera pas long feu parce que 6 minutes plus tard, le Stade d’Abidjan corsera l’addition (3 à 1), cette fois avec une réalisation de son ailier Diarrassouba Mohamed.

A 4 minutes de la fin du temps réglementaire, le milieu de terrain stadistes, Vakaba Ange Kader, enfonce le clou (4-1). Puis dans le temps additionnel (90+5), le second ailier des Yéyés, Koré Jean Firmin, vient sceller le sort des poulains de l’entraîneur Oussou Israël (5-1).

Le president de la section football du Stade dAbidjan Camara Karim

Au-delà de la correction infligée à l’ASI d’Abengourou, les partenaires et dirigeants du Stade d’Abidjan restent lucides en ce qui concerne les compartiments de jeu à parfaire au sein de leur équipe. En interview d’après match, le président de la section football, Camara Karim a énuméré les problèmes tout en promettant d’y apporter des solutions dès le prochain mercato.

 »Nous ne marquons pas beaucoup. C’est rare de scorer deux fois dans un même match. Cela est dû non seulement aux limites de notre attaque mais aussi à un milieu de terrain qui ne tourne pas bien. Nous songeons d’ailleurs à renforcer ces deux compartiments de jeu au mercato à venir », a-t-il confié.

Ledebativoirien.net

DJIBRIL PARKER

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur