Osons “l’AFROCRATIE”: «Pour surprendre africamment le monde…le Panafricanisme achevé » David-Osée (acte1)

6 min read
71 / 100

David-Osée pour  l’écrivain,  à l’état civil, Dolé Joseph DAKOURY. Il est originaire de Divo, centre ouest de la Côte d’Ivoire. Il estime que depuis des siècles, l’Afrique est à la recherche de son identité perdue sous les affres des nombreuses tragédies et acculturations qu’elle a connues.

Les différentes traites négrières (arabo-musulmane, puis occidentale) ont dénié aux Africains leurs modes de gouvernance d’origine. Des périodes qui ont plongé la race brune dans un complexe qui a conduit au rejet de son identité de peuple souverain. David-Osée lance alors: « ‘‘Osons “l’AFROCRATIE”: Pour surprendre africamment le monde ». Ledebativoirien.net présente cette approche qu’il développe dans  un ouvrage pour saisir le Panafricanisme achevé. (acte1)

affrcratie 4
Osons “l’AFROCRATIE”: «Pour surprendre africamment le monde…» David-Osée

L’Afrique doit se réinventer, retourner à ses valeurs originelles, tout en tenant compte de son évolution actuelle. Cette impérieuse nécessité questionne les dirigeants. Elle invite également à la réflexion les intellectuels de toutes disciplines et sciences en termes de quels paradigmes socio-politiques pour la consolidation des valeurs africaines comme gage d’une paix durable sur le continent.

À cette problématique, Dolé Joseph DAKOURY, sous la plume d’écrivain David-Osée, répond : “Afrocratie” ! À travers un essai, c’est un condensé de solutions conservatrices des valeurs traditionnelles et vivement axées sur la mutation révolutionnaire de la société africaine que propose l’auteur.

« Principes de gestion et d’organisation politique, économique et sociale, “l’Afrocratie” nous convie à la découverte d’un ensemble de réformes politiques, administratives, économiques et sociales qui résument l’espérance de David-Osée en une Afrique solidaire, souveraine et prospère. C’est une espérance sur laquelle tout Africain doit se pencher pour en soupeser chaque idée à l’effet de s’offrir une grille de lecture nouvelle de ce que pourrait être l’Afrique.

Cet ouvrage entraîne le lecteur à la découverte d’une autre Afrique, l’Afrique de nos rêves départie des paradigmes socio-politiques occidentaux. En tout état de cause, ce livre soulève un vrai débat prospectif qui ne saurait laisser indifférent face à l’originalité des propositions de l’auteur.

Alors, osons “l’Afrocratie” pour surprendre africamment le monde » écrit dans la préface, Révérend  Dr DION Yayé Robert Président-Fondateur de l’Église Protestante Baptiste Œuvres et Mission Internationale Président du Consistoire des Protestants Évangéliques de Côte d’Ivoire.

Tragédie africaine ? Approche conceptuelle

afrocratie
Osons “l’AFROCRATIE”: «Pour surprendre africamment le monde…» David-Osée

La tragédie de l’Afrique vue par David-Osée vient surtout de ceux à qui les peuples donnent leur onction et leur pouvoir pour les gouverner. En effet, le glaive est porté à nos États par certains de leurs enfants qui ont accédé aux hautes fonctions de nos pays respectifs. Et on en est à penser qu’ils sont comme pris dans un tourbillon maléfique qui leur fait perdre tout équilibre moral et intellectuel. Vu sous cet angle, l’on n’hésiterait pas à condamner ces Africains qui participent à créer la désolation et le désespoir sur le continent noir.

Au fait, toujours selon David-Osée, lorsque l’on observe attentivement le triste et désespérant tableau de la condition du Noir, il est aisé de réaliser que ces fils du continent sont plus victimes d’un modèle de gouvernance infantilisant qui secrète insidieusement des monstres, des anti-valeurs morales, des fossoyeurs, etc. La question est donc de savoir si avec un tel système qui a ses tentacules  à tous les étages de nos nations, les Africains pourront un jour accéder à la dignité humaine, à une vie décente, et avoir droit au respect des autres peuples.

david osee 61 1
Osons “l’AFROCRATIE”: «Pour surprendre africamment le monde…» David-Osée

Les approches de solutions à une telle problématique existent. Mais elles ne peuvent pas résulter de la seule intelligence humaine car cela demande bien plus. C’est pour cette raison que de toute évidence, il faut impérativement conjuguer les capacités de la conscience de l’homme avec la sagesse et la caution divines qui tracent les sillons d’un nouveau modèle de gouvernance qui humanise le pouvoir d’État et réconcilie l’homme avec les valeurs conventionnelles de nos sociétés.

« Face à ce qu’on pourrait appeler la misère organisée de l’Afrique, des voix de certains fils du continent s’élèvent de plus en plus pour dénoncer les causes de la précarité de ses États. Une situation qui porte à croire que l’Africain est une erreur de création du Très-Haut. Ce qui est plus déconcertant, c’est de voir les Africains eux-mêmes se plaire dans cette posture de sous-êtres, cumulant complexe sur complexe au point d’être capables de renier leur origine noire s’ils n’étaient pas contrariés par la couleur de leur peau« , note David-Osée .

Qu’est-ce que  l’AFROCRATIE ?

Osons “L’Afrocratie” est un système de gouvernance tournante du pouvoir Exécutif adossé à un Conseil de Notables.

C’est un changement de paradigme socio-politique inspiré de certains modes de gestion des sociétés traditionnelles africaines.  Elle se caractérise par des réformes institutionnelles qui profilent un projet de société.

Vision : Récrire solidairement en lettres d’or l’Histoire de la puissance de notre continent.

affrcratie 4
Osons “l’AFROCRATIE”: «Pour surprendre africamment le monde…» David-Osée

 Mission : Bâtir des Nations solidaires, souveraines et prospères sur la base de la justice et de l’équité.

But : Promouvoir l’espérance et la dignité humaine.

Objectif : Changer de paradigme socio-politique pour l’avènement d’un Africain nouveau

Crédo : L’autorité vient de Dieu. Et toute position d’autorité est un service divin ; alors quiconque occupe une position d’autorité est un serviteur de Dieu par essence. D’où le leitmotiv : Ne pas témoigner contre la Vérité. Ne pas plaider contre la Justice.  Ne pas s’irriter contre le Bien« .

Ce complexe a contraint l’Africain à ne rechercher son épanouissement social et politique qu’à travers des paradigmes venus d’ailleurs. Plus de soixante ans après les indépendances, ces méthodes de gouvernance imposées ont montré leurs limites, s’avérant même non opérationnelles dans bien des cas, comme en témoignent les interminables crises et conflits qui s’accompagnent malheureusement d’une perte accélérée des valeurs et vertus traditionnelles africaines…

A SUIVRE : Désignation du Président de la République. par David-Osée. Il est aussi auteur de publication  à succès avec :  « Le mariage dans la pensée du Dieu-Créateur, un défi majeur à relever  » et  « Le péché, ce dévastateur adulé « .

LEDEBATIVOIRIEN.NET

H. MAKRE

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur