Tidjane Thiam et le débat de l’ivoirité : « Le leader émergent du PDCI mérite d’être évalué sur sa vision, ses compétences et non sur des critères fallacieux de nationalité »

8 min read
73 / 100

Né, d’une mère ivoirienne et, descendant illustre du père fondateur de notre nation, Félix Houphouët-Boigny, Tidjane Thiam incarne l’esprit ivoirien dans toute sa splendeur. Pourtant, des voix obscures tentent de le dénigrer en le qualifiant d’étranger, malgré sa lignée ivoirienne incontestable. Le décryptage saisissant de Christ Kémondé avec Ledebativoirien.net

11 janvier 1986-le Président Félix Houphouet-Boigny au mariage de Thiam Yamousso et René Vangah Ekra, au palais des congrès de l'hôtel Ivoire ledebativoirien.net
11 janvier 1986-le Président Félix Houphouet-Boigny au mariage de Thiam Yamousso et René Vangah Ekra, au palais des congrès de l’hôtel Ivoire

« L’économiste de renommé internationale, Cheick Tidjane Thiam est le nouveau président  du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda) à la suite du dernier congrès électif tenu le vendredi 22 décembre 2023 dernier à Yamoussoukro.

Tidjane Thiam succède à Henri Konan Bédié décédé le 1er  août 2023 et devient ainsi le 3ème  président élu du plus vieux parti politique de Côte d’Ivoire.

De sa nouvelle position et sauf cataclysme, il sera le prochain candidat de son parti pour la reconquête du pouvoir d’Etat, lors des échéances présidentielles de 2025. Depuis son élection, ses adversaires en lieu place d’un débat sur les nombreux enjeux à venir ont choisi contre toute attente de ressusciter le débat sur le concept de l’ivoirité. Un concept politiquement mal exploité par les opposants d’alors et qui a plongé la Côte d’Ivoires dans plusieurs décennies de crises.

Tidjane Thiam est né le 29 juillet 1962 à Abidjan en Côte d’Ivoire, fils de, Amadou Thiam et de Marietou Sow, fille de, Amoin, cousine de feu Houphouët-Boigny, père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne. Tidjane Thiam a fait toute son enfance, ses années collège et lycée en Côte d’Ivoire. Ancien élève du lycée Classique d’Abidjan, Il est le premier ivoirien à intégrer la prestigieuse école Polytechnique de Paris d’où il sort major de sa promotion.

pdci thiam tidjane famille

La question relative à la nationalité du nouveau président du Pdci et à son éligibilité au poste de président de la république ne sauraient objectivement susciter aucun débat. Pour ceux qui cherchent à s’attaquer à Tidjane Thiam et qui pullulent sur les réseaux sociaux engagent de faux débats sur le concept de l’ivoirité en s’appuyant sur la constitution perdent leur temps.

S’attaquer au président du  PDCI en prenant pour prétexte son patronyme est une façon très simpliste de créer le doute et la confusion dans l’esprit de nos concitoyens qui n’attendent de nos politiques, l’amélioration de leurs conditions de vie.

Si on devait s’inscrire dans un tel débat,  les personnalités métissées aux patronymes non tirés des terroirs ivoiriens sont légion dans notre pays.

La Côte d’Ivoire a besoin aujourd’hui de l’intelligence de tous ses enfants pour son développement.  La question qui doit susciter le débat aujourd’hui est de savoir : si Tidjane Thiam une fois au pouvoir pourra mieux améliorer les conditions de vie des ivoirien?  Le coût du carburant, la cherté de la vie, l’électricité qui va augmenter à partir du 1er  janvier 2024. Quelles solutions propose Thiam? Voici ce qui devrait faire l’objet de débats.

Les gens mal inspirés et qui ne gagnent leurs inspiration en période de crise préfèrent s’attarder plus à la mère ou le père de Tidjane Thiam. Nanan Amani Sylvain, petit fils de Allani Koffi, par ailleurs chef de terre de Kami s’interroge sur la question du métissage en Côte d’Ivoire. 

Patrick Achi, Tidjane Thiam, Jean-Louis Bilon, des binationaux aptes pour la présidentielle de 2025 en Côte d’Ivoire ledebativoirien.net
atrick Achi, Tidjane Thiam, Jean-Louis Bilon, des binationaux aptes pour la présidentielle de 2025 en Côte d’Ivoire

« La Côte d’Ivoire a- t-elle à se dédire le métissage? Les noms  Thiam et Billon ne sont pas spécifiquement ivoiriens d’origine.

De plus, la mère de Jean Louis Billon est malienne d’origine. Personne ne dit à Monsieur  Billon qu’il n’est pas ivoirien. Quand la mère de Patrick Achi est européenne,  on l’accepte comme ivoirien.

La mère d’Alain Dowahi est Gabonnaise, il est accepté comme ivoirien. Et quand Tidjane Thiam a  sa mère ivoirienne avec toute sa famille vivant depuis plus de neuf générations à N’Gokro, Yamoussoukro Côte d’Ivoire,  on veut mettre en doute sa nationalité » a révélé le chef de terre.

Selon l’histoire de la famille Houphouët-Boigny contée par un sachant de Yamoussoukro : «  La présence de la famille maternelle de Tidjane à Yamoussoukro c’est neuf générations. De Boigny N’dri et son épouse Kokoblé, les ancêtres des Boigny et dont Tidjane Thiam est le descendant,  qui ont créé N’gôkro, premier nom de Yamoussoukro, à Tidjane Thiam, il y a neuf générations »  fait savoir notre source.

Traitée d’étrangère  (sénégalaise) par un internaute voici ce qu’a répondu  Yamousso THIAM, la grande sœur de Tidjane THIAM.

Yamousso THIAM, la grande sœur de Tidjane THIAM ledebativoirien.net
Yamousso THIAM, la grande sœur de Tidjane THIAM

« A quelqu’un qui m’a dit, ce matin, via Messenger: « Toi tu es une vraie sénégalaise»… voilà̀ ce que j’ai répondu après qu’il m’ait présenté́ ses excuses:

« J’accepte vos excuses. Mais c’est par ces petits mots « sans arrière-pensées » qu’on sème la haine et la division dans les cœurs. Nous en avons suffisamment souffert. Moi la première. En 1997 ici, dans le pays où je suis née, je ne pouvais pas avoir de carte d’identité́ alors que mon frère était ministre…

Je suis née ici, je ne connais pas d’autre pays. Ma mère, ma grand-mère, mon arrière-grand-mère et sa mère sont toutes enterrées dans notre caveau à Yamoussokro. Mon père qui est appelé « sénégalais » n’a jamais eu la nationalité́ sénégalaise. Il était français et quand la Côte d’Ivoire est devenue indépendante en 1960, marié à ma mère, il est devenu ivoirien. Il a servi ce pays jusqu’à ses 86 ans, avec son sang et sa sueur. Il préférait le foutou au tchep.

Nous sommes tous fiers d’être ivoiriens. Nous portons la Côte d’Ivoire dans nos cœurs et nous donnerions nos vies pour ce pays. Est-ce que vous traitez Billon de malien, sa mère est malienne, Thierry Tanoh de français, sa mère est française ?

pdci thiam tidjane

Comme ils sont « de peau claire », on ne leur reproche jamais leurs origines. Ça s’appelle le complexe du blanc Monsieur.  Il faut arrêter de dénigrer vos frères africains, mon père aurait été́ blanc vous n’auriez jamais dit: « tu es une vraie française » réfléchissez a tout ça…J’espère que vous retiendrez la leçon. » A-t-elle écrit.

Il est temps de faire face à la discrimination et à la division qui menacent notre nation bien-aimée, la Côte d’Ivoire

Les récentes attaques contre Tidjane Thiam, un fils légitime de notre patrie, sont non seulement injustes, mais aussi dangereuses pour notre tissu social. En cette période cruciale précédant les élections présidentielles de 2025, il est impératif que de rejeter toute forme de xénophobie et de s’unir derrière l’idéal de paix et d’harmonie.

Tidjane Thiam, en tant que leader émergent du PDCI-RDA, mérite d’être évalué sur sa vision, son intégrité et ses compétences, et non sur des critères fallacieux de nationalité. Gonebo Noël,  un cadre du Pdci dans la région du Guémon  soutient ceci :

tthi

« L’heure est  à la préservation de notre héritage de tolérance et d’unité, et exhortons tous les Ivoiriens à rejeter les discours incendiaires et divisifs.

Ensemble, défendons l’esprit d’ouverture et de respect qui a toujours caractérisé notre belle nation. Ensemble, rappelons-nous que la vraie force de la Côte d’Ivoire réside dans sa diversité, et que c’est dans l’unité que nous trouverons la voie vers un avenir prospère et pacifique pour tous ».

Quant à Monsieur Koffi Mathias,  expert-comptable à Yamoussoukro,  il affirme que « Tidjane Thiam est bel et bien éligible s’il renonce à sa nationalité français contre le gré des gens de peu de connaissance du code  électoral et de la Constitution en vigueur en Côte d’Ivoire.

Des gens  qui font une  campagne d’intoxication sur l’éligibilité du Champion,  Tidjane Thiam, liée à une confusion sur le texte de la Constitution« . Pour rappel,  la constitution de 2016 et amendée par l’Ordonnance du Code Électoral de 2020 et le Congres en Août 2023 est bien claire pour ceux veulent comprendre.

Ledebativoirien.net

Par Christ Kémondé

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur