CAN 2023-après l’élimination du Cameroun: l’Ambassadrice Marie Yvette Koloko à Abidjan salue l’esprit patriotique de ses compatriotes et l’hospitalité ivoirienne

6 min read
63 / 100

Les Lions indomptables du Cameroun ont été éliminés de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2023) en Côte d’Ivoire, les armes à la main, le 27 janvier 2024, lors des 8ème de finale (2-0). Le Cameroun dans cette CAN était loin de slay. Pour l’Ambassadrice du Cameroun en Côte d’Ivoire, SEM Marie Yvette Koloko, cette CAN s’achève pour l’équipe nationale camerounaise un peu plus tôt que souhaité.

E Marie Yvette Koloko, Ambassadeur du Cameroun en Côte d’Ivoire ledebativoirien.net
SE Marie Yvette Koloko, Ambassadeur du Cameroun en Côte d’Ivoire

Mais, c’est le football africain qui gagne. La diplomate a profité de cette tribune pour saluer les relations qui lient la Côte d’Ivoire à son pays. Selon elle, ses compatriotes ont participé à la réussite de cette messe du football africain par leur mobilisation autour des lions indomptables et en se conformant aux règles du pays hôte.

« Je suis très fière de mes compatriotes. Jusqu’au bout ils ont supporté notre équipe au cours de cette compétition. Plusieurs d’entre eux se levaient à 3 heures du matin pour se rendre à l’ambassade afin d’être convoyé dans les différentes villes de l’intérieur du pays ou ont joué nos lions indomptables. Ils ont ainsi contribué à l’ambiance de cette CAN organisée par le pays frère, la Côte d’Ivoire. Aussi, nulle part on a entendu d’incidents impliquant des supporters Camerounais. C’est un acte patriotique qui a été opéré par les citoyens camerounais vivants en Côte d’Ivoire et ceux venu partout dans le monde», s’est réjouie la diplomate.

 Les remerciements de l’ambassadeur sont aussi allés à l’endroit de la Côte d’Ivoire pour son hospitalité et la qualité de l’accueil chaleureux réservé à ses concitoyens. Malgré la douleur de l’élimination et la rivalité sportive qui enflamme la toile entre supporters, l’ambassadrice dit croire en la Côte d’Ivoire. 

XMEROUN

« Les Ivoiriens sont aussi passionnés que les Camerounais autour de leur équipe nationale. En tant plus loin possible dans cette compétition », a indiqué Roger Eloundou, un supporter des Lions Indomptables. Même son de cloche pour Hubert Begou, juriste ivoirien qui félicite les bonnes relations qui lient ces deux pays frères et ‘’beaux’’ (Ndlr : madame Samuel Eto’o d’origine ivoirienne).

La représentante de Paul Biya au pays du Président Alassane Ouattara, a mis à la disposition de sa communauté, un village CAN à Yamoussoukro. Cet espace a permis de faire la promotion culinaire et culturelle du Cameroun. A Bouaké, le mardi 23 janvier 2024, plus de 5000 fans de l’équipe nationale camerounaise étaient dans les tribunes du stade de la Paix de Bouaké.

Les ressortissants camerounais résidant en Côte d’Ivoire et leurs compatriotes venus d’Europe, d’Amérique, du Cameroun et des autres pays du continent, ont relevé le défi de la mobilisation, à Bouaké. Ils ont montré leur attachement à leurs porte-drapeaux. Dès 4 heures du matin, ils ont pris la route depuis Abidjan dans des bus climatisés affrétés par l’ambassade de la République du Cameroun en Côte d’Ivoire.

Dans cette ferveur générale, les éloges ne tarissent pas à l’endroit de SEM Marie Yvette Koloko, la représentante du Président Paul Biya en terre ivoirienne. « Je suis heureux d’avoir effectué le déplacement en Côte d’Ivoire pour soutenir les Lions Indomptables. Depuis que nous sommes là, moi et les autres, nous ne nous sommes jamais sentis seuls. Je remercie les autorités de l’ambassade qui ont toujours été à nos côtés », affirme Ntama Emmanuel,un citoyen Camerounais vivant en Côte d’Ivoire.

Un comité d’animation qui a été mis  par l’ambassade  depuis le début de la compétition a tenu en haleine, ses compatriotes.  

supporter cameroun 1

En marge des compétitions, l’Agence de Promotion des Investissements (API) du Cameroun et la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) et son président Samuel Eto’o, ont mené une offensive de promotion des investissements au pays des lions indomptables. Le clou de ces activités est la Journée Économique du Cameroun en Côte d’Ivoire qui s’est tenu, le mercredi 17 janvier 2024, à NOOM Hôtel d’Abidjan-Plateau.

Une occasion pour l’Api et ses partenaires de vendre la destination Cameroun aux investisseurs ivoiriens, étrangers et ceux de la diaspora camerounaise ainsi qu’aux touristes présents dans la capitale économique ivoirienne. « Dans le cadre de son partenariat avec la FECAFOOT, l’API a organisé des activités de promotion des investissements dans notre pays et dans cette période où les Lions indomptables participent à la 34e édition de la CAN 2023, en Côte d’Ivoire. Ce fut le cas lors de la coupe du monde 2022, aux Émirats Arabes Unis et lors de la CAN 2021 au Cameroun », a expliqué la diplomate.

Plusieurs personnalités camerounaises et ivoiriennes ont répondu présentes à ces assises de haut niveau. A savoir le ministre ivoirien de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly, le Directeur Général par intérim de l’API et la Directrice Générale du CEPICI, son homologue ivoirienne, ainsi que Samuel Eto’o, président de la FECAFOOT.

cameroun

Les grandes articulations de cette journée économique camerounaise en Côte d’Ivoire, ont été émaillées d’allocations, de présentations, des échanges, un déjeuner d’affaire et un hommage rendu à l’ex directrice de l’API, qui a préparé cet événement. Mais qui a été récemment rappelée à Dieu.

Pour rappel, l’API est une institution administrative publique dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Elle est basée à Yaoundé et a une antenne régionale à Douala. Elle est placée sous la tutelle technique du Secrétariat Général de la Présidence de la République du Cameroun et sous la tutelle financière du Ministère des Finances.

Ledebativoirien.net

 Stéph. Beti

© 2024, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur