Ramadan dans l’Iffou : Jean Claude Kouassi comble la communauté musulmane avec 13 tonnes de vivres distribuées

4 min read
69 / 100

La Caravane de la solidarité et du partage du mois de ramadan initiée du 6 au 7 avril 2024, par le Directeur Général du Laboratoire des Bâtiments et des Travaux Publics (LBTP), Jean Claude Kouassi dans la région de l’Iffou, a visité les quatre départements (M’Bahiakro, Prikro, Ouellé et Daoukro) ainsi que la sous-préfecture d’Etrokro.

Ramadan dans l'Iffou : Jean Claude Kouassi comble la communauté musulmane et la population avec plus de 25 tonnes de vivres distribuées ledebativoirien.net


Le vagabond de la charité y est arrivé les bras chargés de vivres (13 tonnes de riz) et du numéraire, M’Bahiakro (3,5 tonnes de riz), Prikro (4 tonnes de riz), Ouellé (1 tonne de riz) et Daoukro (2 tonnes de riz) ainsi que la sous-préfecture d’Etrokro (2 tonnes de riz).

Jean Claude Kouassi a semé l’espoir, la joie et le bonheur dans le cœur des communautés musulmanes qui s’apprêtent à célébrer cette semaine, la fête de Ramadan. Il était accompagné dans chaque localité visitée, de responsables politiques de son parti, le RHDP. Il s’agit entre autres de Kouakou koffi Gérôme ex-maire et Koffi Moïse d’Ettrokro, Bernard Yao, Touman N’da Clément de M’Bahiakro, le Sénateur Lamine Konaté, le PCA Venance Konan de Daoukro, Ekra Kouakou Antoine à Prikro.

À ses différents auditoires, il a expliqué que bien qu’ayant perdu les dernières élections régionales, il entend pleinement jouer sa partition dans le développement de l’Iffou. « J’étais venus solliciter votre voix pour amorcer avec vous le développement de la région. Certainement que des personnes n’ont pas bien saisi la teneur du message. Mais la marche continue. Ceux qui pensent que j’ai abandonné mes frères et sœurs, qu’ils se détrompent », a-t-il affirmé.

Ramadan dans l'Iffou : Jean Claude Kouassi comble la communauté musulmane et la population avec plus de 25 tonnes de vivres distribuées ledebativoirien.net

Selon le fils de l’Iffou, ses dons sont l’expression de sa reconnaissance, sa gratitude et son soutien aux fidèles musulmans qui observent le jeûne. L’objectif est de leur permettre d’achever paisiblement le mois de jeûne et surtout de passer de très belles fêtes de Ramadan.

Le DG du LBTP a tenu à rassurer l’Iffou de son Indéfectible engagement à mettre en œuvre sa vision du développement.

Laquelle vision mettra un accent particulier sur l’autonomisation de la femme et l’insertion professionnelle des jeunes. «Je suis venu rassurer les parents que nous sommes ensemble. Ce n’est pas le résultat aux élections qui va nous détourner de nos objectifs de travailler ensemble pour le développement de l’Iffou. Soyez rassurés, Ce qu’on voulait faire, on va le faire », a-t-il laissé entendre.

Jean Claude Kouassi, à chacune des étapes, a demandé aux guides religieux de faire des prières et des bénédictions pour le Président de la République et la Côte d’Ivoire. « Il faut prier pour le Président de la République SEM. Alassane Ouattara afin que Dieu lui donne la santé et la force de continuer à réaliser des projets de développement pour notre pays », a-t-il indiqué

Ramadan dans l'Iffou : Jean Claude Kouassi comble la communauté musulmane et la population avec plus de 25 tonnes de vivres distribuées ledebativoirien.net

La communauté musulmane émue par cet élan de solidarité et de partage, a salué le généreux donateur pour sa constance sollicitude.

L’Imam principal d’Etrokro, Etro Yao, celui de la grande mosquée de Daoukro, Ali N’Guessan ainsi que de Prikro et Ouellé avec leurs fidèles fortement mobilisés, ont ensemble remercié et formulé des bénédictions et des prières à l’endroit de leur fils, Jean Claude Kouassi. Ils lui ont demandé de garder la foi et l’espoir.

« L’espoir fait vivre. Ce qui arrive sera encore meilleur. Merci pour ce geste de solidarité et de partage. Merci d’être venu personnellement nous apporter cet appui qui fera beaucoup de bien à de nombreuses familles (…) Ce que vous venez de faire, Dieu est témoin. Dieu a un véritable grand bonheur pour vous. Découragement n’est pas Ivoiriens », a affirmé Issouf Diaby, porte-parole de l’imam de M’Bahiakro.

Ledebativoirien.net

H.KARA

© 2024, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur