Pose de la première  pierre  de l’école  primaire d’Akékoi : la Fondation OJA met fin à la souffrance des écoliers et soulage la population

4 min read
17 / 100

Fini le calvaire des enfants d’Akékoi, grâce à la Fondation Olga et Johnson Aouely (OJA), car, les élèves de ce village de la sous-préfecture de Brofodoumé n’auront plus à parcourir plusieurs Kilomètres  pour la prochaine rentrée scolaire.

Pose de la première  pierre  de l'école  primaire d'Akéikoi: la Fondation OJA met fin à la souffrance des écoliers et soulage la population ledebativoirien.net

Cette organisation non gouvernementale, ses partenaires et l’ensemble des parties prenantes locales du système éducatif ont procédé à la pose de la première pierre de l’école primaire de ce bourg d’Akékoi, le vendredi 24 mai 2024.

Cet acte initiateur de la construction de l’école primaire à mis la joie dans tout le village.

Olga Aouely, la présidente de la fondation à cette cérémonie a rappelé les missions de sa structure. «Nous nous sommes donné pour mission de créer une chaîne de solidarité. Nous faisons de l’assistance communautaire par l’accès des enfants et des adolescents vulnérables à l’éducation ainsi que le développement social des femmes démunies en milieu rural».

En outre, elle a rassuré la population quant à l’effectivité de la disponibilité d’un bâtiment  à la rentrée  prochaine. «Nous croyons que ce projet va se faire. Le challenge de 4 mois n’est pas impossible. Menko Group, notre partenaire technique nous a rassurés qu’un bâtiment de 3 classes peut sortir de terre en 2 mois. Nous profitons de son expertise pour projeter la rentrée scolaire en septembre prochain».

Pose de la première  pierre  de l'école  primaire d'Akéikoi: la Fondation OJA met fin à la souffrance des écoliers et soulage la population ledebativoirien.net

Menan Adolphe Amalaman, le PDG de Menko Group, la structure chargée de la réalisation de l’ouvrage, a relevé les bienfaits de l’institution.

«L’école est considérée comme l’un des meilleurs moyens d’amélioration de la qualité de vie et de réduction des inégalités sociales. Des études scientifiques ont, d’ailleurs, démontré l’impact de l’éducation sur nos compétences cognitives, nos résultats économiques, notre santé et notre bien-être émotionnel» a-t-il souligné.

« Le groupe Menko Sarl s’engage à construire et rendre fonctionnel l’école et primaire de 3 classes d’ici la rentrée prochaine. Soit un  délai raisonnable de 3 mois afin de permettre à nos enfants d’aller sans difficulté à l’école pour assurer leur avenir qui est, également, celui de notre pays. La maternelle sera disponible lors de la rentrée 2025-2026», a-t-il souligné.

La Cheffe du service Communication et Relations publiques Doumbia Élisée,  qui représentait le Directeur général de l’Office national de l’eau potable (ONEP), elle a traduit la joie de son mandant de voir la structure qu’il dirige associée à cette initiative de haute portée sociale.

«Mon patron a été honoré que l’image de l’Onep soit associée à cette noble mission que prône la fondation OJA. Mettre en place une chaîne de solidarité et d’entraide pour que nos communautés du monde rural sortent de l’indigence. Ce sont des actes à saluer».

Pose de la première  pierre  de l'école  primaire d'Akéikoi: la Fondation OJA met fin à la souffrance des écoliers et soulage la population ledebativoirien.net

Le représentant du Sous-préfet de Brofodoumé, a exhorté les populations à renforcer la cohésion sociale pour susciter encore plus l’intérêt des acteurs de développement.

« Nous voulons vous rassurer que l’administration vous accompagnera dans ce projet. La chose que nous demandons et qui pourra encourager les partenaires à venir aider, c’est la paix dans le village», a conseillé le représentant de l’administration.

Les habitants d’Akékoi n’ont pas manqué de témoigner leur gratitude à leurs bienfaiteurs. «C’est avec beaucoup de reconnaissance et une infinie gratitude que nous vous adressons nos sincères remerciements», a déclaré Atsin Ambroise, le chef du village.

« Nous avons souffert dans l’attente de ce moment. Nous sommes heureux de la pose de la première pierre de l’école primaire d’Akékoi. Cela fait plusieurs générations que les enfants devaient parcourir 10 Km quotidiennement pour se rendre à l’école dans un village voisin», a renchéri Ohouo Bédel, président des jeunes.

L’école primaire du village d’Akékoi sera bâtie sur un site de 2,5 hectares. Les 3 premières classes accueilleront des élèves à la rentrée 2024-2025. À terme, le projet comprendra 6 classes, un bureau, un magasin, des toilettes, une école maternelle, une infirmerie et un potager qui va alimenter la cantine.

Pose de la première  pierre  de l'école  primaire d'Akéikoi: la Fondation OJA met fin à la souffrance des écoliers et soulage la population ledebativoirien.net

Créée en 2006, la Fondation OJA a entamé ses activités depuis 2008. Elle a mené de nombreuses actions. Notamment, d’assistance pour la construction d’écoles, de distribution de kits scolaires, d’attribution de bourses à des adolescents de la 6è à l’université, de solidarité et d’entraide financière au profit des femmes…

Les représentants des ministères de l’Education nationale, de la Santé publique ainsi que de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme ont, également, pris part à la cérémonie de pose de la première pierre de l’école primaire d’Akékoi.

Ledebativoirien.net

 Stéph. Beti

© 2024, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur