Zoom sur la Dame du FER : fin des travaux routiers de la première phase à Abidjan sud

3 min read
70 / 100

« Avec l’achèvement de ces travaux, on rallie Yopougon-Plateau en 10 minutes, et Yopougon-Adjamé en moins de 7 minutes. Tout cela contribue à donner du confort aux populations ivoiriennes. Surtout, à réduire les dépenses des ménages.

Zoom sur la Dame du FER : fin des travaux routiers de la première phase à Abidjan sud ledebativoirien.net

Cela donne également un aspect moderne à la ville d’Abidjan », a déclaré, le Premier Ministre, Robert Beugré Mambé. 

Et ce, au terme de la visite du 4è pont d’Abidjan, effectuée le mercredi 29 mai 2024.

Il a eu à  ses  côtés plusieurs membres du gouvernement dont le ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier, Amédé Koffi Kouakou et la Directrice Générale du FER-Fonds d’Entretien Routier.

Une dame incarne la vision du FER

La directrice générale du Fonds d’Entretien Routier (FER) Lasmel Annick Tohe depuis sa prise de fonction en 2021 à la tête de cette prestigieuse structure étatique, ne manque aucun rendez-vous du développement routiers en Côte d’Ivoire.

C’est en sa session extraordinaire du ce jeudi 02 juin 2022 que le Conseil d’Administration du Fonds d’Entretien Routier (FER) a confirmé Annick Tohé Epouse LASMEL épouse LASMEL, au poste de Directrice Générale du Fonds d’Entretien Routier en Côte d’ivoire.

Zoom sur la Dame du FER : fin des travaux routiers de la première phase à Abidjan sud ledebativoirien.net

Elle assurait l’intérim depuis le 11 Novembre 2021. L’on a aussi souvenance qu’elle a occupé ce fauteuil suite au vent d’accusation et soupçons de détournement de deniers publics qui a emporté, Lanciné Diaby, l’ex DG. Elle occupe  donc, le poste de Directeur Général à la suite de l’appel d’offres lancé en janvier 2022.

Elle était, ce  29 mai 2024 aux côté des premiers responsables du secteur Routier que sont :

le  Premier  Ministre Robert Beugré Mambé et Dr Amédé Kouakou, ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier.

De par son abnégation au travail, la rigueur, la ponctualité et le respect pour ses collaborateurs, des valeurs qui la caractérisent font que secteur de de l’entretien routier va de l’avant ces dernières année en Côte d’Ivoire.  Une véritable dame de fer avec un esprit managérial dont Témoignent ses collaborateurs.

Partie de l’enseignement et aujourd’hui directrice générale du Fonds d’Entretien Routier, elle ne demeure pour autant pas une inconnue de la maison jaune, noir, blanc.

Zoom sur la Dame du FER : fin des travaux routiers de la première phase à Abidjan sud ledebativoirien.net

Durant plusieurs années elle est restée dans l’ombre en train de travailler, d’apprendre. Elle occupera différents postes stratégiques au sein du Fonds d’entretien Routier aux côtés des différents directeur généraux qui se sont succédé jusqu’à ce que son heure sonne par appel d’offre.

C’est cela aussi le sens d’une femme dévouée. Elle dit être engagé  pour le développement de la Côte d’ivoire. Elle ne cesse de soutenir ceci :

« Je m’inscris dans une dynamique proactive avec la ferme résolution d’ériger en règle de gouvernance: la transparence, la culture du résultat et l’éthique ».

Ledebativoirien.net

Diomandé Vassindou

© 2024, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur