Les évaluateurs émergents à la fin de l’atelier régional de planification tenu à leur encontre le 22 avril à l’UFR de Criminologie de l’université Félix Houphouët-Boigny ont souhaité bénéficié de séminaires de  renforcement de capacités afin d’être mieux instruits sur  les techniques d’évaluation. 

Ces jeunes qui sont, soit des novices, soit des personnes ayant moins de cinq (5) ans dans le métier d’évaluation ont émis ce vœu afin d’être mieux  outillés pour mener à bien leur tâche dans cette carrière. Aussi, au cours de cet atelier organisé par l’Initiative Ivoirienne pour l’Evaluation (2IEval), les évaluateurs émergents ont-ils proposé la tenue des plates-formes d’échanges entre les experts en évaluation et les évaluateurs émergents.

Pr N’Dri Théoua Pélagie, point focal de 2IEval s’est réjoui de la tenue de  cet atelier qui permettra de former « une pépinière  de jeunes » sur laquelle son organisme pourra compter pour mener ses missions du suivi-évaluation dans le cadre de la réalisation des projets publics comme privés.

Accordant une importance capitale à la formation, Samuel Kouakou président de l’ONG 2IEval ne s’est pas fait prier pour accorder une formation aux évaluateurs émergents dans le mois de mai.  Ces renforcements de capacités, a-t-il poursuivi, ne se limiteront pas seulement à Abidjan. Elles s’étendront à Bouaké avec les étudiants de l’université Alassane Ouattara.

Cette initiative d’instruire les jeunes au suivi-évaluation fait suite à la rencontre de Dakar. Dans ce pays par le biais de l’organisation sénégalaise d’évaluation (SenEval), des milliers de personnes ont été instruites au métier d’évaluation. Selon le sénégalais Amos Menard, manager Projet Peer to Peer (P2P)  qui a pris part à la rencontre d’Abidjan, l’adhésion des autorités étatiques à cette politique d’évaluation a boosté cette activité dans ce pays. C’est l’objectif que veut atteindre les responsables de 2IEval en Côte d’Ivoire. C’est-à-dire faire du suivi-évaluation une culture des autorités et de l’ensemble de la population  ivoirienne.         

  Aka JM

© 2017, redaction. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.