Yopougon-précisions sur les déguerpissements d’Andokoi-Banco et du marché de Port Bouët 2, distribution éclatée de 5000 prises en charge aux élèves de familles démunies: le maire Gilbert Koné Kafana et son adjoint Issifou Coulibaly aux cotés des populations

5 min read

PRISQE N DCHARGE SCOLAIRE YOPOUGON  LEDEBATIVOIRIEN.NETLancée officiellement le mardi 5 octobre 2021 dans la cour de la Mairie de Yopougon par le Maire Gilbert Koné Kafana, l’opération de distribution éclatée des 5000 prises en charge et 5000 kits scolaires dans la commune a démarré,  samedi 9 octobre 2021. Issifou Coulibaly, 1er  adjoint au Maire a profité de cette action caritative de proximité pour faire des précisions sur les déguerpissements du sous-quartier Andokoi-Banco et du marché de Port Bouët 2.

Gilbert Koné Kafana vient de soulager au moins 5000 familles dans la commune de Yopougon en cette difficile période de la rentrée scolaire. Le Maire de Yopougon leur a offert 5000 prises en charge et 5000 kits scolaires le mardi 05 octobre 2021. Après la cérémonie de lancement de cette action sociale de grandeur nature et dans le souci que ces prises en charge et kits scolaires atterrissent directement entre les mains des élèves issus de familles démunies, Issifou Coulibaly, 1er  adjoint au Maire de la commune de Yopougon, s’est chargé lui-même de la distribution éclatée des prises en charge offertes par le premier magistrat de la commune.

Ce samedi 9 octobre 2021 a été le démarrage effectif de cette opération avec les quartiers de Wassakara, Andokoi et de Port Bouët 2 qui ont reçu chacun 250 prises en charge. «Chers parents, chers jeunes, chers élèves, je voudrais, au nom du ministre d’État, vous saluer. Et vous dire que nous sommes avec vous ce matin par la volonté du Maire Gilbert Koné Kafana. Il nous a chargés de venir vers vous. (…) Nous sommes venus au nom du ministre, vous remettre des prises en charge. Il faut dire que tout ce qui touche à l’éducation concerne le Maire au plus haut point parce qu’il sait que c’est par l’éducation qu’on peut construire le pays.

yopugon prise en charges et deguerpissements00C’est par l’éducation qu’on doit pouvoir développer notre commune. C’est par l’éducation que vous même qui êtes là, les jeunes, les élèves, que vous pourrez vous prendre en charge et aider vos parents qui souffrent, qui cherchent des moyens nuit et jour les moyens pour vous permettre d’aller à l’école. Donc, le Maire Gilbert Koné Kafana vient en appui à vos parents. Il vient aider un peu vos parents. Il vient les soulager pour faire en sorte que vous alliez à l’école. Les prises en charge qu’on vous remet, c’est cent pour cent  (100%). Vous ne payer plus rien à l’école si ce n’est que l’inscription et les fournitures. Dans tout Yopougon, il y a environ 5000 jeunes comme vous dont le Maire a décidé de payer la scolarité», a indiqué Issifou Coulibaly.

 Avant de prodiguer de sages conseils aux élèves bénéficiaires de ces prises en charge. «Mais quand votre Pépé, c’est à dire le Maire Gilbert Koné Kafana, fait ces efforts là, qu’est-ce qu’on attend de vous? C’est d’aller à l’école sérieusement. Il faut faire en sorte pour que les premiers qui ont bénéficié, en allant en classe supérieure, à l’Université, puissent permettre à ceux qui attendent et qui sont dans le besoin profitent également de ces prises en charge. Les élèves qui auront un mauvais résultat scolaire seront retirés purement et simplement des listes des bénéficiaires. Vous ne devez pas vous retrouver dans les cybers café, à la gare en train de faire autres choses pendant les heures de cours. On veut voir dans les salles de classe. On tient à ce que vous deveniez des responsables pour demain aider vos parents, vos petits frères à aller à l’école», a-t-il affirmé.

Camara Makangbê, au nom des parents d’élèves, a traduit toute la joie et la reconnaissance des familles bénéficiaires de cette action caritative au Maire de Yopougon, Gilbert Koné Kafana. «Monsieur le Maire, les élèves et les parents d’élèves vous souhaite la bienvenue. Ce geste en faveur de nos enfants prouvent que le Maire de Yopougon, Gilbert Koné Kafana pense à nous et nous prions pour qu’il ait les moyens d’accroitre le nombre d’élèves et de familles qui pourraient bénéficier encore de ses prises en charge dans les années à venir», a-t-elle résumé.

yopugon prise en charges et deguerpissements11 yopugon prise en charges et deguerpissements001Issifou Coulibaly a saisi cette occasion de proximité avec les populations desdits pour faire des précisions sur les récentes opérations de déguerpissement du sous-quartier Andokoi-Banco et du marché de Port Bouët 2 qui défraient la chronique actuellement dans la commune de Yopougon en particulier et en Côte d’Ivoire en général. «Le déguerpissement d’Andokoi-Banco n’est pas le fait de la Mairie de Yopougon. Le déguerpissement du marché de Port Bouët 2 n’est encore moins l’action du Maire Gilbert Koné Kafana et de son conseil municipal.

Ces sites relèvent du domaine public de l’État de Côte d’Ivoire. Ça ne dépend pas de nous. Le marché de Port Bouët 2, par exemple, se trouvait sur l’emprise du projet du 4ème  pont», a-t-il précisé. Il faut noter que la distribution éclatée des kits scolaires dans les écoles va commencer dans les jours qui suivent. Cette année, pour une question de transparence, l’équipe municipale, elle-même, pilote ces deux opérations de remise de prises en charge et de kits scolaires dans la commune de Yopougon.

H.KARA

Ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

Du même auteur