Côte d’Ivoire-concours du recrutement : le Collectif Ivoirien des Docteurs Non Recrutés conduit par Dr Doté Chantal fait le point à l’Organisation des Parents d’Élèves et Etudiants et annonce des couleurs

5 min read
64 / 100

 

Dr Doté Chantal-Accoutumé à l’esprit de négociation et du dialogue, une délégation du Collectif Ivoirien des Docteurs Non Recrutés, conduite par sa porte-parole Dre DOTE Chantal, est revenue le mardi 4 juillet 2023 sur ses pas, afin de traduire sa profonde gratitude au Président de l’OPEECI Dre DOTE Chantal fait le point de la situation et traduit la reconnaissance du CIDNR ledebativoirien.net  (Organisation des Parents d’Élèves et Etudiants de Côte d’Ivoire), Claude Aka Kadjo, pour son implication active dans la recherche d’une solution efficiente à la crise des docteurs en Côte d’Ivoire.

Dre DOTE Chantal fait le point de la situation et traduit la reconnaissance du CIDNR

«Je suis venue vous dire merci, au nom du collectif et de tous les docteurs de Côte d’Ivoire, pour les conseils qui nous ont permis de mieux formuler nos revendications et mener les négociations avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, tenu par le Professeur Adama DIAWARA.

À l’évidence, ces négociations ont eu des effets positifs. Tout d’abord, la suppression des candidatures multiples et de la composition sur table. En outre, l’âge limite  qui était de 45 ans est passé à 47 ans pour le concours de recrutement des Assistants, Assistants Chefs Cliniques et Attachés de Recherche.  On note également que par son lobbying auprès du docteir dote chantal 2gouvernement, le Professeur Adama DIAWARA a pu obtenir 700 postes budgétaires pour le concours de juin 2023, sans oublier les 651 Docteurs recrutés en 2022.

Par la suite, l’organisation du concours a été effective, et d’après les conclusions de l’Assemblée Générale Bilan du 25 juin 2023, les Docteurs qui ont participé à ce concours, ont indiqué une satisfaction dans l’ensemble même si quelques difficultés ont été relevées.

Enfin, le Ministre s’est engagé à résoudre définitivement la crise des docteurs. Ainsi, après le concours dont les résultats sont attendus, il est prévu un mécanisme de recensement et d’insertion des Docteurs restants dans la fonction publique, notamment à l’ENS et dans les structures étatiques en fonction de leurs profils. Ces derniers pourront par la suite passer par le glissement catégoriel pour rejoindre l’enseignement supérieur, s’ils le désirent.

Actuellement, nous attendons avec impatience, les résultats du concours de recrutement des Assistants, Assistants Chefs Cliniques et Attachés de Recherche.

Nous attendons également la mise en œuvre effective de toutes les mesures nécessaires pour l’insertion professionnelle de tous les Docteurs en cette année 2023 baptisée « année de la jeunesse » par Son Excellence, Docteur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire.

Au regard de ce qui précède, nous sommes reconnaissants à l’endroit du gouvernement. Plus particulièrement, nous témoignons notre gratitude  au Professeur Adama DIAWARA et à tous les membres de son équipe pour tous les efforts déployés.  Monsieur le Président de l’OPEECI, le Collectif Ivoirien des Docteurs Non Recrutés, par ma voix vous dit merci pour votre engagement à nos côtés ».

Dre DOTE Chantal fait le point de la situation et traduit la reconnaissance du CIDNR ledebativoirien.net

Président de l’OPEECI encourage les démarches du CIDNR

Le Président de l’OPEECI a alors salué la démarche et les efforts du CIDNR dans la recherche de solutions à l’épineuse question du chômage des Docteurs. « Je remercie le Collectif Ivoirien des Docteurs Non Recrutés, pour son action, merci de  me faire le point de la situation. Je suis vraiment honoré par les mots de remerciement, mais c’est Dieu qu’il faut remercier. » Et de continuer dans sa dynamique conseillère : « Ayez toujours des comportements d’enfants bien éduqués. Il ne faut jamais se braquer constamment contre les autorités, car comme le dit l’adage : « un enfant qui doit réussir reste accroché à son père ». » Aussi, ajoute-t-il : « Il faut toujours privilégier le dialogue, car du dialogue, on sort toujours gagnant. » 

Le Président de l’OPEECI a rappelé au CIDNR que le Ministre Diawara est un homme ouvert au dialogue qui a pris la pleine mesure du problème des Docteurs Non Recrutés.  Il n’omet de lancer  un appel  aux docteurs pour leur implication dans la transformation qualitative de la Côte d’Ivoire : « On a besoin de vous pour une nouvelle Côte d’Ivoire. Chacun de nous est en mission, chacun de nous doit exécuter sa mission. En effet, chaque génération a son combat, mais cela doit se faire de façon raisonnable et rationnelle ».

Dre DOTE Chantal fait le point de la situation et traduit la reconnaissance du CIDNR ledebativoirien.netCe fut l’occasion pour le Président de l’OPEECI et les membres du CIDNR de rendre un hommage à l’un des grands hommes de mission de la Côte d’Ivoire intellectuelle, universitaire, juridique et politique, le Professeur Francis Wodié décédé dans sa 88e année.

C’est par un vœu de père que le Président de l’Organisation des Parents d’Élèves et Etudiants de Côte d’Ivoire a clos ses propos : « Je vous dis merci et j’exprime des vœux succès à l’endroit de tous les docteurs à l’issue de ce recrutement. » La rencontre a pris fin sur une photo de famille entre la délégation des docteurs non recrutés conduite  par   la porte-parole, Dre Doté Chantal  et l’équipe du président Claude Aka Kadjo de l’OPEECI.

 

Ledebativoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur