Côte d’Ivoire-Codification en Comptabilité : la Direction du Patrimoine de l’Etat lance l’Acte Uniforme « UEMOA » en Comptabilité des Matières

2 min read
62 / 100

 

Codification en Comptabilité-Lundi 31 juillet 2023, s’est ouvert à Grand-Bassam, un atelier pour validation de l’avant-projet portant détermination des modalités de Codification  en Comptabilité  des Matières et des codes de la  nomenclature des biens de l’État.

Côte d'Ivoire-Codification en Comptabilité : la Direction du Patrimoine de l'Etat lance l'Acte Uniforme "UEMOA" en Comptabilité des Matières ledebativoirien.net À l’initiative de la Direction du Patrimoine de l’Etat (DPE), dirigée par Ali Sissoko, cet atelier, s’inscrit dans le cadre de la réforme des Finances publiques dans l’espace UEMOA.  Le Conseil des ministres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a adopté la Directive n°03/2012/CM/UEMOA du 29 juin 2012 portant Comptabilité-matières. Cette Directive a pour objet le recensement et le suivi comptable de tout bien meuble et immeuble, propriété ou possession de l’Etat, des Institutions, des Collectivités décentralisées et des Etablissements publics nationaux.

La mise en place d’une nomenclature exhaustive des biens de l’État, est essentielle pour une gestion efficace de notre patrimoine. Elle permettra de mieux évaluer la valeur de ces biens,  d’optimiser leur utilisation et de prendre des décisions éclairées en matière d’investissements et de rénovations. Une Codification claire et cohérente permettra une meilleure organisation des données, une simplification des processus de suivi, de vérification dans la gestion de la Comptabilité des Matières.

Côte d'Ivoire-Codification en Comptabilité : la Direction du Patrimoine de l'Etat lance l'Acte Uniforme "UEMOA" en Comptabilité des Matières ledebativoirien.netSelon le représentant du Directeur du Patrimoine de l’État, le Sous-Directeur Ollo Alphonse Junior, il s’agira pendant quatre  jours,  de faire le point sur le processus de mise en œuvre de la comptabilité des matières qui se décline en quatre phases.

D’abord porter des réflexions sur les procédures et outils de gestion des matières. Ensuite, établir le cadre de gestion des biens de l’Etat. Enfin, fait cas des modalités du recensement des biens mobiliers afin d’une élaboration du bilan d’ouverture version Directive UEMOA 2009.

Quant au représentant  du Directeur général adjoint du budget  et du portefeuille de l’Etat, le Sous-Directeur Gnamien Konan Théodore a quant à lui indiqué qu’il espère que  » cet atelier permettra de consolider davantage les synergies et les outils nécessaires à l’implantation de la comptabilité des matières« .

Ledebativoirien.net

Ben Sanda Hamed

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur