PDCI-RDA : Pourquoi Kacou Guikahué doit être le président! Gros décryptage d’un membre du BP du parti de Bédié

4 min read
68 / 100

Le 16 Décembre 2023 à Abidjan se tiendra le Congrès Extraordinaire pour désigner le Président du PDCI-RDA. Ainsi en a décidé le 16è  Bureau Politique,  tenu le 14 Octobre 2023 au siège du PDCI-RDA.

Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire Exécutif en chef, cheville ouvrière et Numéro 2 du parti, unique Secrétaire exécutif du Président Bédié depuis la création de cet organe lors du dernier congrès ordinaire de 2013, surnommé Général courage,  figure parmi les candidats à la succession du Président Henri Konan Bédié.

PDCI 75 ANS BEDIE ET GUIKAHUE1

Sa candidature apparaît la bienvenue aux yeux d’une grande  majorité des militants. A l’analyse, plusieurs raisons confortent sa  position de favori.

1- Il connaît parfaitement le parti, son organisation, ses structures, sa philosophie politique et l’ensemble de son personnel politique.

2- Il connaît l’environnement politique ivoirien, il connaît les acteurs politiques ivoiriens, il connaît toute l’histoire politique du pays depuis les 30 dernières années.

3- Il le dit haut et fort, il veut être Président du parti et Seulement Président du parti. La Présidentielle de 2025 ne l’intéresse pas. Il a consacré sa vie à ce parti depuis le président Houphouët-Boigny, jusqu’à ce jour.

Il n’a jamais trahi. Il s’est toujours considéré comme le légataire testamentaire politique du PDCI. Il a été le défenseur acharné du parti lors de l’épisode de la dissolution dans le RHDP Unifié, c’est tout cet acharnement à défendre le PDCI,  qui lui a valu l’animosité des caciques du RDR, au point qu’il n’a jamais  été promu à la tête d’une institution pendant la période de l’alliance PDCI-RHDP Groupement politique.

GUIKAHUE 1

4-Son ambition qu’il clame haut et fort, est qu’en tant qu’homme d’appareil il veut construire un parti structuré , rajeuni et fort, afin de le mettre à la disposition du candidat que le parti se choisira pour la Présidentielle 2025, que ce candidat s’appelle Thierry Tano, Jean Louis Billon, Tidiane Thiam ou autre …!

Dans un pays où les leaders politiques sont prêts à tout,  à faire la guerre, à enjamber des montagnes de cadavres pour être candidat à la présidentielle ou pour rester Président, trouver un leader politique qui n’a pour seule ambition que de gérer son parti politique, cela mérite un grand respect !

Aucun élément objectif ne peut mettre en doute, les qualités et engagements déclinés ici pour Guikahué. Il a le temps, il est sur place, il est au service du parti depuis toujours, il ne respire que par le PDCI-RDA

5- son origine ethnique non Akan est aussi un élément capitalisable.  Cela va motiver d’autres bases ethniques à se joindre au PDCI-RDA, et conforter la position de creuset national reconnu au parti d’Houphouët-Boigny.

Et réfuter définitivement, l’argument de parti réservé aux Akan et le relent de sectarisme qu’il charrie. Guikahué a le profil pour fédérer les trois groupes majoritaires en Côte d’ivoire. Guikahué Président du parti et Thierry Tano, Billon ou Thiam candidat du PDCI-RDA aux élections Présidentielles de 2025 est une belle équation qui permet au parti d’avoir plus de deux millions d’électeurs de la masse sociologique ivoirienne.

GUIKAHUE

Guikahué a fait ses classes politiques depuis la base jusqu’au sommet aujourd’hui. Président de MEECI, Professeur agrégé de Cardiologie, Ministre, Président de société savante internationale. Le Général courage est un politique doublé d’un intellectuel complet.

Le PDCI ferait une grave erreur de se priver des compétences et de l’engagement résolu d’un militant de ce calibre ! Pour la vérité et pour l’histoire, tout ceci méritait d’être su des militants au moment du choix décisif du Président de leur Parti.

LEDEBATIVOIRIEN.NET

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur