Futurs candidats à la présidentielle en Côte d’Ivoire-Joël N’guessan (RHDP) : « On vous attend »

8 min read
58 / 100

VŒUX DE NOUVEL AN

« Nous tendons allègrement vers la nouvelle année 2024. Mon souhait est que chacune et chacun des ivoiriens puissent entrer dans l’année, dans la paix et dans la sérénité. Ce sont mes vœux les plus chers pour nous tous. Alors, par anticipation, Je souhaite à toutes et à tous une Bonne et Heureuse année 2024.

jo

Comme je me suis habitué à le faire en chaque fin d’année, je me propose encore de faire le bilan des actes majeurs de l’année qui s’achève en même temps que j’ouvre des pistes de réflexions et d’analyses pour la nouvelle année qui s’annonce.

Quels ont été les faits majeurs de l’année 2023 ?

Au plan politique, 2023 a été marqué par la razzia de notre parti le RHDP à toutes les élections locales (municipales et régionales). Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest en passant par le Centre, le RHDP a presque tout raflé confirmant ainsi sa position de premier parti politique de Côte d’Ivoire. Cela est à mettre à l’actif du Président Alassane OUATTARA, Président du RHDP et à celui de notre Direction Exécutive. J’en profite pour féliciter la Commission Electorale Indépendante (CEI) qui a conduit ces élections électorales sans violences ; ce qui était devenu rare sous nos cieux depuis plusieurs années.

Autres faits majeurs, ce sont les disparitions de personnalités politiques de premier plan. Le Général Gaston OUASSENAN KONE, le Ministre Ezan AKELE, le Président Francis Wodié et la disparition du Président Henri KONAN BEDIE. Prions tous pour le repos de leurs âmes respectives. Derniers faits majeurs, ce sont les préparatifs de la future Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui se déroule du 13 janvier au 21 février 2024 en Côte d’Ivoire.

rour mabmbe

Beaucoup d’eaux ont coulé sous les ponts sur ce sujet surtout en ce qui concerne la mal gouvernance de ce projet. Chacun y est allé de son commentaire. J’aurai l’occasion de revenir sur le concept de mal gouvernance dans un ouvrage que je publierai très bientôt.

Ce qui est certain, c’est que le Président de la République, le Président Alassane OUATTARA a confié le suivi des préparatifs de la CAN à un nouveau Premier Ministre en la personne de Monsieur Robert BEUGRE MAMBE ex Ministre Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, celui-là même qui a réussi avec brio et succès l’organisation des jeux de la francophonie en terre ivoirienne. Je reste convaincu qu’il va réussir et que les jeux seront un succès pour l’image de notre pays.

Quelques pistes de souhaits, réflexions et analyses pour l’année 2024

Au plan sportif, l’année 2024 sera marquée par la tenue de la CAN. Tout le monde entier aura les yeux essentiellement braqués sur la Côte d’Ivoire au cours de cette compétition. Les villes qui vont abriter les différentes phases de la CAN sont dont déjà en ébullition.

Chacun y va de son pronostic. Ce qui est certain, c’est que c’est le meilleur qui sera vainqueur. Mon souhait c’est que nos pachydermes,

LES ELEPHANTS DE CÔTE D’IVOIRE, remportent la coupe pour offrir pays la troisième étoile continentale. Cela permettra ainsi au Chef de l’Etat, le Président Alassane OUATTARA d’attraper pour la troisième fois ce trophée après 1992 (au moment où il était Premier Ministre sous le Président Félix Houphouët BOIGNY) et en 2015 (au moment où il était lui-même Président de la Côte d’Ivoire. Bonne chance à nos Eléphants Footballeurs !

jo

Au plan politique, l’année sera marquée par la préparation de l’élection présidentielle d’octobre 2025 en Côte d’Ivoire au niveau de chaque parti ou plan politique.  Ce qui est certain, c’est que le PDCI-RDA s’est mis dans le starting-block avec son nouveau champion, le Ministre Tidjane Thiam suite au décès subit du Président Henri KONAN BEDIE le 1er août 2023.

Parallèlement, notre parti le RHDP s’organise à travers l’enregistrement, la numérisation et la digitalisation de nos militants ainsi que leur fidélisation. Les présidents des femmes et des jeunes ont été élus pour redynamiser le parti. La direction exécutive de notre parti est à féliciter pour cela.

Concernant le PDCI-RDA, le Ministre Tidjane THIAM le tout nouveau Président, lors de sa première interview, 3 points dans son intervention ont attiré mon attention. Je tiens personnellement à le souligner et à le féliciter : Le premier, c’est que le nouveau Président du PDCI-RDA reconnaît que le président Alassane Ouattara a accompli un travail remarquable depuis son arrivée au pouvoir. Il associe à cela le RHDP.

Le deuxième point c’est qu’il estime qu’il y a des améliorations à apporter dans la poursuite du développement de notre pays. En effet, aucune œuvre humaine n’étant parfaite, il y aura toujours des améliorations nécessaires.

Le troisième et le dernier point, c’est son souhait de voir la classe politique ivoirienne s’inscrire dans une logique apaisée sans invectives ni insultes.

CHEICK TIDJANE THIAM

Avec de type de déclaration, je suis convaincu que nous nous acheminons vers une nouvelle ère de démocratie apaisée loin des insultes et propos belliqueux. Pour 2024, j’invite tous les acteurs politiques que nous sommes à avoir le BON TON comme le disait feu le Général Robert GUEÏ.

Notre pays en a besoin et nos populations le souhaitent ardemment pour ne plus revivre les affres de la guerre et des drames dont nous aurions pu faire l’économie si la sagesse nous avait tous habité.

Un autre sujet qui sera largement et longuement débattu en 2024, c’est celui de la nouvelle génération

Avec l’élection du Ministre Tidiane Thiam comme Président du Pdci Rda, qui a 61 ans, des voix s’élèvent pour parler et réclamer l’avènement de Nouvelles Générations dans le milieu politique. Au début des années 2000, quand je me portais candidats pour la commune de Bouaké, j’ai intitulé ma liste à l’élection municipale « NOUVELLE GENERATION ».

Cela veut dire qu’à cette période, j’avais le souci de voir la nouvelle génération de jeunes et de femmes ivoiriennes s’impliquer dans la chose politique.

GBAGBO PPACI1 1

l’heure, mon débat concerne ce concept de nouvelle génération qui va certainement animer les débats dans le microcosme politique de notre pays et qui fera certainement grincer les dents des uns et des autres dans les années à venir.

A mon avis, la notion de Nouvelle Génération doit s’entendre à plusieurs niveaux.

Premier niveau : Nouvelle génération en fonction de l’âge :

C’est la plus simple et la plus facile à comprendre ; Nouvelle génération parce qu’on souhaite l’avènement au pouvoir de personnes plus jeunes que ceux qui sont actuellement au pouvoir. Cette façon de réfléchir ne me convient pas du tout.

On peut avoir de personnes très âgées au pouvoir qui ont un esprit plus avancé en termes de vision et d’innovation pour notre pays. Le Président Alassane Ouattara et le Président Joe Biden des Etats Unis qui ont tous les deux dépassés les 80 ans en sont des témoignages éloquents.  A contrario, nous avons des jeunes sans capacité intellectuelle ni professionnelle prouvée qui tentent l’aventure de la gouvernance de notre pays. On ne peut que leur souhaiter du courage et de la témérité. A condition qu’ils aient des visions.

Deuxième niveau : Nouvelle génération au niveau des idées

alassane ouattara 1

Etre de la Nouvelle Génération, surtout pour ceux qui ont l’ambition politique de gouverner un jour notre pays, c’est d’avoir des idées nouvelles pour améliorer les conditions de vie de nos concitoyens. 

L’âge n’est plus un critère. Ni notre appartenance à un groupe politique ou à un groupe régional ethnique. Les ivoiriens veulent écouter un nouveau type de discours avec des idées et des propositions concrètes.

Le temps est venu de sortir des débats et diatribes politiques et de proposer. Les ivoiriens attendent de voir ce que chacun propose. Le Président Alassane OUATTARA a été élu par les ivoiriens parce qu’il avait une vision et un programme pour les ivoiriens. J’ai adhéré au RDR pour cela. Les ivoiriens l’ont élu sur cette base. Alors tous ceux qui ont des ambitions, les ivoiriens attendent votre vision et vos projets. Tous ceux qui ont des ambitions, on vous attend. Le Président Alassane OUATTARA est un grand apôtre du développement et il a une grande vision pour la Côte d’Ivoire », Le Ministre Joël N’GUESSAN- Membre du Conseil Politique du RHDP.

LEDEBATIVOIRIEN.NET

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur