PDCI-Yamoussoukro : les étoiles scintillent  pour Tidjane Thiam déjà dans le fauteuil

4 min read
74 / 100

La campagne est-elle officielle et  ouverte  pour l’élection à la présidence  du PDCI RDA attendue pour,  le 16 décembres 2023 ! Rien n’est moins sûr. Mais, peu importe. 24 ans dans l’opposition assez longs pour tergiverser, ça suffit ! Un air de résurrection à cet  instant remplit l’espace au PDCI-RDA avec une belle ambiance électorale.

Le meeting géant à la Fondation Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro du candidat déclaré  Tidjane Thiam est une  parfaite  illustration de ce que le parti du président Henri Konan Bédié est déterminé à  revenir en première ligne en  2025. L’arme de la victoire est toute trouvée, l’ingénier  Tidjane Thiam avec les étoilés scintillent, le soleil qui brille et la lune qui s’incline pour le PDCI  à  Yamoussoukro. Le meeting a été suivi des quatre coins de la Côte d’Ivoire.

Je veux lancer un appel solennel à mon aîné, le secrétaire exécutif, Maurice Kacou Guikahué, qui a tant fait pour notre parti, pour lui exprimer ma volonté de le voir rejoindre nos rangs dans cette bataille où il a certainement un grand rôle à jouer.

555600

Cher aîné, pour nos batailles victorieuses à venir, viens avec moi. J’adresse un appel au maire Jean-Marc Yacé pour se joindre à nous’’, lance, ce samedi 9 décembre 2023 Tidjane Thiam en grand rassembleur.

Le vice-président Akossi Benjo, candiat, lui, l’a vite saisi : «  J’ai retiré ma candidature pour respecter la volonté de militants d’avancer en rang serré. Mon candidat c’est Tidjane Thiam…Je soutiens donc le ministre Tidjane Thiam   pour respecter la volonté des militants et pour la victoire du PDCI-RDA en 2025  j’appelle mes frères Maurice Kakou Guikahué et Jean-Marc Yacé à en faire autant».

Un Tidjane Thiam bien en place  à Yamoussoukro :

« Après le décès de notre Leader le Président Aimé Henri Konan Bédié, les cassandre, les prophètes de malheur ont prédit le pire a notre Parti. Eh bien, nous allons leur prouver qu’ils se trompent. Le PDCI n’implosera pas, le PDCI n’explosera pas mais le PDCI vivra et le PDCI vaincra Heureusement.

Comme tout parti politique, notre objectif, c’est de gouverner. Mais pas gouverner pour gouverner. C’est de bien gouverner.  Chaque fois qu’on me présente comme un Economiste, je dis non je suis un Ingénieur je fais des choses concrètes. Je projette de choses concrètes, pragmatique… Ce qui m’intéresse ce sont les dispositions qui marchent, pas les Solutions qu’on ne voit pas là.

tiam yakro 1

Si Dieu fait qu’avec la contribution de chacun de vous, vous m’accordez le privilège de présider aux destinées de notre grand Parti, nous travaillerons tous ensemble à notre stratégie de retour au pouvoir pour le bonheur des ivoiriens. Pour donner les meilleures chances au PDCI-RDA de revenir au pouvoir d’Etat en 2025 nous mettons ensemble nos compétences et nos expériences.

Il nous faut consolider le positionnement du parti, proposer aux Ivoiriens une vision qui réponde à leurs aspirations. A l’intérieur du parti, nous devons être à l’écoute de la base. Je vous engage tous, où que vous soyez, à être des artisans de l’union, afin que nous puissions relever ensemble les défis du 21è siècle… » Ainsi a  parlé celui qui semble véritablement favori à  la  succession du président Henri Konan Bédié.

LIRE AUSSI: https://www.ledebativoirien.net/2023/12/de-yamoussoukro-mgr-joseph-aka-houphouet-boigny-homme-dhumilite-nhesitait-pas-a-reconnaitre-ses-erreursvertu-qui-pourrait-sauver-la-cote-divoire/

Le mardi, 12 décembre au siège du parti, le porte-parole du Pdci Bredoumi Soumaïla sera face  à la presse pour se  prononcer sur : « Le congrès extraordinaire du 16 décembre 2023 : le  point des  préparatifs et du processus électoral».  La  liste des candidats retenus pour la présidence du PDCI RDA devrait être rendue publique, depuis le 2 décembre 2023.

pdci 300

Elle est toujours attendue  par les  militants. À l’exception des deux candidats Akossi Bendjo et Moïse Koumoué Koff, qui se sont retirés, les trois autres prétendants attendent la liste officielle et  la notification pour le lancement officiel de leur campagne,  ou  consommer le rejet de leur candidature.  Le comité électoral joue gros. En attendant, Tidjane Thiam déroule à la grande joie de ses sympathisants. Parviendra-t-il à rallier les hésitants ?

LEDEBATIVOIRIEN.NET

H. MAKRE

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur