Idriss Diallo et Faé Emerse à Yamoussoukro : tous les héros de la CAN chez  Houphouët-Boigny, le trophée aussi

3 min read
70 / 100

Après le triomphe des Eléphants à la 34e édition de Coupe d’Afrique des Nations de Football-CAN 2023 organisée par la Côte d’Ivoire, Idriss Diallo et les héros footballistiques sont allés à Yamoussoukro, le 16 février 2024, se ressourcer sur le caveau du père fondateur de la nation ivoirienne, Félix Houphouët-Boigny.

Une démarche, pour lui présenter le trophée et lui dire grand merci pour cette belle victoire des éléphants. Le président de la FIF était accompagné par l’entraîneur Emerse Faé, Arouna Dindane, Kalou Bonaventure et plusieurs autres personnalités de la FIF.

Tous guidés par le petit fils d’Houphouët-Boigny, ministre gouverneur et Chef des Akouès Augustin Thiam, Nanan Boigny N’Dri III.

La joie des ivoiriens et du président était à son comble après cette grande victoire des éléphants, qui ont remporté la coupe de la CAN 2023 face au Nigeria. Ils sont valorisés en trois étoiles à l’issu du sacre continental de la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations de Football CAN 2023, tenu du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire.

Idriss Diallo et sa délégation ont été accueillis par le ministère Thiam Augustin, Chef de la tribu des Akoues, Nanan Boigny N’Dri III et sa notabilité avec plusieurs chefs coutumiers de la région du bélier  ainsi que les autorités administratives, et communales, le Préfet de Région Préfet du département de Yamoussoukro, Coulibaly Gando et le Maire de la Commune, Kouassi Kouamé Patrice. I

Le président de FIF qui avait été chez Houphouët-Boigny pour implorer sa bénédiction, à la veille du match des 1/8è de finales qui opposait la Côte d’Ivoire au Sénégal,  revient triomphalement.

yakrofeli

Il a avoué qu’après s’être ressourcé sur la tombe d’Houphouët, il avait une conviction que l’onction du père fondateur de la nation ivoirienne les conduirait jusqu’à la fin de cette rude compétition. Il s’était ainsi promis de ramener la coupe.

La présence du président Idriss Diallo était alors la consécration et la confirmation de sa promesse, celle de venir montrer ce merveilleux trophée à Houphouët-Boigny.

Le  président de la FIF a témoigné sa reconnaissance aux chefs traditionnels, aux habitants de Yamoussoukro et à toute la population ivoirienne. Car pour lui, ils ont favorisé cette victoire par leur soutien et leur mobilisation autour des éléphants. A le suivre, l’organisation de cette CAN de l’hospitalité a été une réussite grâce à leurs prières et leur volonté manifeste. L’héritier d’Houphouët-Boigny Nanan Boigny N’Dri III n’a pas caché sa joie. Il a fait le tour des moments forts de la CAN.

Surtout à Bouaké avec l’Union des ivoiriens entonnant l’hymne national  »Abidjanaise » qui, à l’entendre a été une source motivante pour les éléphants. Émerveillé face à cet événement historique,

can chez houphouet-boigny ledebativoirien.net

il pense que plus unis, les Ivoiriens pourrons toujours gagner et relever tous les défis  » Je souhaite que cette leçon porte et que les Ivoiriens retiennent cela  » a-t-il manifesté.

LIRE: https://www.ledebativoirien.net/2024/02/les-elephants-jusquau-bout-vive-la-3eme-etoile-can-2023/

C’est autour de cette belle ambiance que la coupe a été présentée au premier président ivoirien afin qu’il mette la main sur la Côte d’Ivoire et la protège de tout. MARCOC 2025 désormais dans la mire des pachydermes pour une quatrième  étoile étincelante.

Ledebativoirien.net

Horty Ziga

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur