1ère sortie de Bertin Zéhouri et 1er choc du Goh-Djiboua : le haut représentant de Thiam voit rouge avec 14 délégués des 18 du Lôh-Djiboua

6 min read
70 / 100

Il sera très actif dans sa zone administrative comme  voulu  par le  Président de son parti le PDCI RDA TIDJANE THIAM.  Le samedi 11 mai 2024, alors que le Haut représentant de Thiam, Bertin Zehouri, organise sa rentrée politique du District du Gôh Djiboua à Divo, bien soutenu ausiis par d’autres cadre du parti de Bédié;

1ère sortie de Bertin Zéhouri et il apprécie le terrain du Goh-Djiboua : le haut représentant de Thiam voit rouge avec 14 délégués des 18 du Lôh-Djiboua ledebativoirien.net

14 délégués sur 18 du Loh Djiboua ont décidé simplement de  briller par leur absence éclatante. Sans raisons ?

Puisqu’ils étaient eu de leur côté, en cérémonie d’hommage à Francis Declerc à Guitry, ce même samedi 11 mai. Les 10 délégations du Gôh ont boycotté la cérémonie de Zehouri à 70%, 3 délégations sur 10 se sont fait représenter.

Désaveu total vous avez dit. Mais le haut représentant de Thiaml rassure...

Coup dur dans la délégation du Loh-Djibouah pour le haut représentant du président du Pdci

L’Association des Délégués du Loh-Djiboua, a réuni le samedi 11 mai 2024, 14 délégués sur les 18 que compte la région dans la délégation de GUITRY 1, LAUZOUA-YOCOBOUE, pour accompagner le délégué KOUAKOU Olivier dans sa délégation, afin d’entretenir l’ensemble du personnel politique et les militants sur: la préparation des obsèques du Président Henri Konan BEDIE ; et la préparation de l’enrôlement sur les listes électorales.

« L’Association des délégués du LOH-DJIBOUA est à la 3ème étape de ses tournées de proximité, après les Sous-préfectures de DAIRO-DIDIZO et ZIKISSO respectivement les 27 Avril et 04 Mai 2024 ».

1ère sortie de Bertin Zéhouri et il apprécie le terrain du Goh-Djiboua : le haut représentant de Thiam voit rouge avec 14 délégués des 18 du Lôh-Djiboua ledebativoirien.net

Les 14 délégations sur 18, du Loh-Djiboua disent avoir saisis que c’est dans l’union, le respect et le travail acharné sur le terrain que le PDCI-RDA gagnera les élections présidentielles de 2025 et les échéances électorales qui suivront, expliquent-ils.

Cette action des délégués du PDCI[1]RDA Loh Djibouah serait versée en bonne place dans la vie dudit parti dans cette partie du pays.

Sauf que là, elle se réalise le même jour, au même moment à la même heure, alors que le haut représentant du président du parti est dans capitale du Loh-Djiboua, Divo, au stade municipal. Pour la rentrée politique du Pdci RDA Goh-Djiboua.

Les reproches

« Très vite, le haut représentant a donné raison à ses détracteurs. Auréolé de ses nouvelles fonctions il s’est cru le droit de manquer et mépriser les aînés qui ont fait d’énormes sacrifices pour nous laisser le PDCI-RDA que nous avons aujourd’hui et qui fait de lui le responsable du district…À peine arrivé, et sans les rencontrer individuellement, on se permet de les juger et les menacer. Sans même avoir approché respectueusement les délégués concernés. 

thiam et zehouri

Je ne m’associerai pas à une activité à laquelle je n’ai pas été associée dans la conception et la préparation.

Je ne répondrai pas à un appel ou un message venant de la haute représentation du district qui ne m’est pas porté directement par le haut représentant ou par son secrétaire désigné par le président Thiam», explique Olivier DAGO, Délégué Départemental Divo/ Didoko.

La rédaction de LE DEBAT IVOIRIEN pour en savoir davantage sur l’ambiance dans les délégations PDCI du Loh Djiboua a contacté le lendemain de l’évènement le staff du haut représentant du président du parti que nous n’avons pu avoir directement. Mais celui-ci contacté par son staff relativement à notre préoccupation, nous a fait le bilan de la journée dédiée à sa rentrée politique. Suivez :

Réaction de l’indexé du haut représentant

 « Il était annoncé un fiasco avec une fréquentation proche de zéro. Personnellement, j’étais très optimiste fixant les militantes et les militants entre 1500 et 2000. In situ, c’est plus de 5000 visiteurs qui ont pris d’assaut les 35 bâches dressées pour 150 chaises par bâche, soit 35 x 150 chaises = 5000 visiteurs. D’ailleurs ceux qui n’étaient pas assis, ceux qui étaient restées dans les véhicules, ceux des curieux qui allaient et venaient ne sont pas décomptés mais les chaises réelles.

1ère sortie de Bertin Zéhouri et il apprécie le terrain du Goh-Djiboua : le haut représentant de Thiam voit rouge avec 14 délégués des 18 du Lôh-Djiboua ledebativoirien.net

De plus, nous avons fait des listes de présence. Gagnoa commune a fait venir plus de 500 militants et militantes. Guibéroua, 100 ; Ouragahio : 120 ; OUMÉ a fait pareil : 350 ; LAKOTA : 250 ; Guitry : 300 ; HIRÉ : 300 ; DIVO : plus de 2000 ; Guitry Sous-préfecture : 150 ; ZIKISSO : 150 ; Hermankono Ogoudou : 100 ; DIDOKO : 200 ; NEBO : 500 ; CHIEPO : 300 etc.

Vous pouvez vérifier tous ces chiffres auprès de nous-mêmes, auprès de maman Léopoldine Coffie notre présidente de cérémonie de Jean Michel Amankou et j’en passe, les HRD du Woroba et du Denguele. Les artistes comme BILE Didier, Ayidissa, Paul Maddys, Fils Heritiers de pointure nationale, étaient de la partie. Les anciens, les chefs traditionnels, les guides religieux étaient en nombre imposant. Les jeunes et les femmes également. Les convois ont afflué de partout. Tout le monde a été payé. Pas de dette en sursis.

Le PDCI se vend bien. Le produit TITHI notamment. Les discours étaient inspirés et l’ambiance, bon ton. Notre investiture a été effective en présence de nos parents. Hommage a bel et bien été rendu au président THIAM et les obsèques du Président BÉDIÉ étaient au cœur des échanges. Bref ! Le district du GOH DJIBOUA est monté sur les fonts baptismaux. Votre dévoué frère, Votre haut Représentant, ZEHOURI Paul-Arnaud Bertin ». Voilà qui est dit.

Mais un cadre sous l’anonymat croit préciser

1ère sortie de Bertin Zéhouri et il apprécie le terrain du Goh-Djiboua : le haut représentant de Thiam voit rouge avec 14 délégués des 18 du Lôh-Djiboua ledebativoirien.net

« Avant les régionales et municipales, tu avais pris connaissance des dissensions au sein du PDCI Loh[1]djiboua. Aujourd’hui, ce sont les mêmes quelques délégués qui adoptent une attitude hostile vis-à-vis du Haut Représentant Me Bertin Zehouri.

On a comme l’impression que suite à la nomination de Me Bertin Zehouri, ils redoutent de ne plus figurer parmi les délégués pensant qu’ils seront systématiquement remplacés par le Haut Représentant du Président Tidjane Thiam dans le Goh-Djiboua.

De quoi leur crainte est-elle le produit ? La mission assignée à Me Bertin Zehouri ne consiste pas à régner à la tête du PDCI District du Goh-Djiboua mais plutôt à agir dans le sens du rassemblement et de la solidarité et surtout dans le militantisme en concertation. Il ne prend pas des décisions unilatérales. Maintenant on se demande si la logique de ces quelques délégués est d’imposer leurs décisions au Haut Représentant pourtant premier responsable du PDCI District Goh-Djiboua ». Tout va donc  bien  pour  le mandataire de Thiam dans le Goh-Djiboua.

Ledebativoirien.net

Grace Ozhylly

© 2024, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur