Billetterie de la CAN 2023 : la CAF apporte  une réponse adéquate avec l’entreprise ivoirienne NGSER

5 min read
71 / 100

Dans  le cadre de  la 34è édition de  la Coupe d’Afrique des  Nations  2023, un processus de sélection internationale a permis aujourd’hui de retenir l’entreprise ivoirienne NGSER-TicketChainer, à l’effet de mettre en place une plateforme de billetterie incluant le système de paiement.

NGSER, un consortium ivoirien en appui à la caf pour la 34e édition de la CAN 2023

billeterie 2

L’instance supérieure du football africain s’est donné les moyens de la réussite de cette 34e édition de la CAN en Côte d’Ivoire. En plus des mesures prises par l’organisation du pays hôte, la CAF s’est attachée les services de prestataires techniques, avec des expertises variées, notamment, et pour la première fois, dans le domaine de la billetterie.

Ainsi, après un processus de sélection internationale, un consortium dénommée  Nouvelle Génération de Service (NGSER-TicketChainer) a été choisi pour mettre en place une plateforme de billetterie incluant le système de paiement.

L’objectif du service est de pouvoir fournir une plateforme de vente de billets sécurisée en maîtrisant l’ensemble du système de paiement. le système de billetterie de la CAF est un nouveau système de vente de billet pour les compétions africaines de football mis en place pour ses spécificités fonctionnelles, offrant à la fois qualité de service, sécurité et sûreté, et surtout facilité de paiement pour les clients.

Plusieurs fois testé, le système de billetterie de la CAF a été notamment mis en œuvre lors de la « WOMAN CHAMPIONS LEAGUE » de la CAF aux stades de San Pedro et de Korhogo en Côte d’ivoire du 5 Novembre 2023 au 19 Novembre 2023. Lors de cette compétition plus de 150 000 tickets ont été vendus via ce système de billetterie en 2 semaines. Par ailleurs, lors du match éliminatoire de la coupe du monde 2026 qui a opposé la Côte d’Ivoire aux Iles Seychelles, ce sont 44 470 tickets qui ont été vendus par la FIF à travers ce même système.

LIRE: https://www.ledebativoirien.net/2024/01/billets-can-2023-explications-et-assurances-de-la-caf-et-du-cocan/

billeterie 1

Il convient de relever pour la CAN 2023 qu’à l’issue de la phase de poule selon nos sources, plus de 500 000 tickets ont été vendus ce qui est visiblement un record pour un premier tour d’une édition de CAN.

Ces ventes ont été effectuées avec succès. Cela met en évidence la qualité et la fiabilité du système de billetterie de la CAF et prouve qu’en dépit des critiques de certains observateurs vis-à-vis de la CAF, son système de billetterie fonctionne parfaitement bien.

Cependant, comme lors de tous grands évènements qui génèrent des flux énormes de transactions, le système de billetterie a été mis à l’épreuve par des attaques sans que cela ait un impact significatif sur le déroulé de la compétition et l’achat des tickets par les supporteurs des 24 nations présentes. Les cyberattaques menées par les fraudeurs/pirates ont été rapidement et savamment déjoués par les équipes de Nouvelle Génération de Service (NGSER-TicketChainer), le consortium ivoirien, dont les activités s’étendent sur plusieurs domaines.

Ainsi, l’organisation de la CAN offre une plateforme tout à fait dédiée à l’expansion de l’économie numérique en Côte d’Ivoire. D’ailleurs, « Le Gouvernement envisage d’accroitre le taux d’accès à Internet haut débit pour les ménages et très haut débit pour les entreprises, et de rendre disponibles les services en ligne, en encourageant les investissements dans les infrastructures, afin d’améliorer la couverture dans les zones rurales et isolées, et en adoptant des réformes pro-concurrentielles dans les secteurs des télécommunications », selon toujours le 12e rapport de la Banque mondiale sur la situation économique de la Côte d’Ivoire. NGSER, entreprise citoyenne y contribue activement.

can

La Côte d’Ivoire amorce depuis plus d’une décennie une croissance avec des performances jamais égalées depuis plus d’une trentaine d’années.  « La situation économique de la Côte d’Ivoire est bonne. La Côte d’Ivoire porte les habits d’un grand dynamisme », selon le 12e rapport de la Banque mondiale sur la situation économique de la Côte d’Ivoire.

Dans sa stratégie globale, le gouvernement ivoirien s’appuie sur plusieurs facteurs de développement, dont l’un des leviers, celui de la diplomatie sportive est en pleine marche.

Organiser une coupe d’Afrique des Nations, 40 ans après la première édition pour ce beau pays de l’Afrique de l’Ouest, tel était le chalenge que s’était fixé le gouvernement ivoirien. Cette stratégie du soft power, sous le slogan de la CAN AKWABA ou la CAN de l’hospitalité, la Côte d’Ivoire attire l’attention du monde entier, avec en prévision au moins 2 millions de visiteurs. La plus belle CAN jamais organisée, comme pouvait l’affirmer à la cérémonie d’ouverture, le président de l’Institution du football africain, M. MOTSEPE, est en marche et est en train de réussir son pari.

Ledebativoirien.net

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur