Activité gouvernementaleActualité

Abidjan-exclusif: le frère Sylla tue sa belle sœur et est tué, voici pourquoi

DOUBLE CRIME A YOPOUGON LEDEBATIVOIRIEN.NET

Notre équipe de reportage  est retourné sur le lieu du drame, du jeudi 17 octobre 2019 dans la commune de Yopougon. Ce jour là, un double crime a été commis. Il tue sa belle sœur et il est à son tour tué, brûlé par la foule. Voici ce qui a été  à l’origine de son acte crapuleux.

Il s’agit  des frères ”Sylla” dont l’un a été « possédé par l’esprit criminel’’. Ils ont épousé les deux sœurs. Les filles  ”Kaba”. C’est que le grand frère a épousé la grande sœur et le petit frère la cadette de  sœur. Ils  sont tous de nationalité Guinéenne. Les deux frères sont dans la vente de véhicules et c’est qui sera à la base de la discorde entre les deux frères Sylla. Il revient qu’après la vente d’un véhicule, le grand frère a tardé à remettre la part du petit frère. Il ya plusieurs versions sur cette histoire de vente de véhicules, mais les deux familles s’étaient accordées pour le règlement e frères.

Mais, il s’est trouvé que la femme du plus jeune vient d’accouché récemment. Il a un besoin urgent d’argent pour faire face  à cette nouvelle situation dans sa famille. Il refuse d’attendre le temps du partage qu’il trouve long de la part du grand frère. Lassé d’attendre il décide de régler le contentieux à sa manière. C’est ainsi qu’il se rend au domicile de son grand frère qui habite le même quartier que lui. Il trouve le couple à la maison. Il engage les discussions avec son grand frère en présence de la femme de celui-ci. Les discussions montent de ton ! A l’observation, selon les témoignages  le petit frère des deux Sylla est très nerveux en répétant à plusieurs reprises l’expression ”je suis prêt”. IL a la pression du nouveau-né. Le grand frère sort de la maison respirer un peu et s’éloigne de sa maison. Il laisse sa femme et son petit frère qui continuent la discussion.

Lire aussi :  ATTENTION !:L’OFFICE TOGOLAIS DES RECETTES (OTR) VERS LA RUINE DU DERNIER ESPOIR DU PEUPLE TOGOLAIS

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À son retour il découvre sa femme devant le portail poignardés par son frère juste au bas du coup avec un couteau (le genre de petit couteau servant à  tailler les oranges avec les vendeuses). Elle lutte instant pour rester en vie mais hélas le sang jaillissait à grosse avec une forte vitesse de son corps. L’époux est impuissant. Il regarde son épouse rendre l’âme devant sa porte sous le regard impuissant des voisines qui se mettent à crier appelant à l’aide face au petit frère Sylla. Il a encore son  couteau en main et riant devant le corps de sa belle sœur sans vie. Il menace  tous ceux qui tentent de l’arrêter à l’aide de son arme blanche. Impuissant, le grand frère devenu veuf à l’instant demande aux jeunes du quartier d’appréhender son petit frère qui a pris la fuite. Il est rattrapé et jugé sur place par la foule en fureur !

Copieusement tabassé, il est brûlé vif.  Voici le récit du double meurtre qui a choqué la sensibilité des populations du quartier Sogephia, encore sous le choc.

Que s’est-il passé entre le cadet Sylla et l’épouse en l’absence du grand frère Sylla? Mystère, puisque les deux sont dans l’autre monde désormais;

Déjà, le 26 août 2019 dans la même commune de Yopougon, un gendarme se faisait abattre avec son arme de dotation par des “gnambro”, dans le quartier de Sicogi, un quartier riverain de la Sogephia.

Martial Tahou

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com